top of page

La filière bovine, symptôme d’une agriculture à la dérive?

Dans sa réflexion sur l’agriculture, l’ACRF – Femmes en milieu rural s’est intéressée à la « filière de la viande bovine ». C’est que, outre les « scandales » qui secouent régulièrement le secteur, il nous a semblé, a priori, que nous y trouverions une sorte de concentré de l’état de la sphère agricole contemporaine. Et que, pour le coup, il serait peut-être possible d’en tirer des pistes de réflexion critique pour un secteur qui ne brille pas par sa bonne santé ni son équilibre…

L’UCL s’est attachée à établir un « État des lieux et scénarios à horizon 2050 de la filière viande bovine Région wallonne » dont la dernière version disponible, sur laquelle nous nous appuierons pour une large part, date du mois de janvier 2019. Nous complèterons ces informations, entre autres, par celles que fournit Le secteur de la viande en Wallonie, un document établi par la Sogepa.

Eu égard à l’importance quantitative (et qualitative) de ces publications et en raison de l’orientation de nos travaux, nous nous sommes concentrés sur quelques points particuliers : une description de la variété du cheptel, une autre, de la filière, le rapport entre la production et la consommation, la rentabilité de ces activités…

LA FILIÈRE BOVINE SYMPTÔME DUNE AGRICULTURE À LA DÉRIVE
.pdf
Download PDF • 1.23MB

Image:

Image par Alois Grundner de Pixabay

12 vues0 commentaire

Comments


bottom of page