Santé vous bien!

Publié le 7 avril 2016 dans Actualités générales

Jeudi dernier, le 31 mars : Journée « Santé vous bien » à la salle de la « Tannerie » de Gedinne. La journée a débuté par une très intéressante et originale conférence « Parents confiants, enfants sereins » donnée par le Dr Hubert Boutsen, pédopsychiatre au service de placement familial « Alternatives familiales » et responsable thérapeutique dans un service de santé mentale à Dinant. L’énergie débordante et l’humour décapant du spécialiste a permis de nombreuses prises de conscience concernant l’éducation des jeunes enfants.
Ensuite, la dynamique infirmière Annick Gilles a débuté son exposé en louant le travail des aides familiales travaillant au maintien des personnes vieillissantes à leur domicile et rendant ainsi leur fin de vie moins pénible. Elle a aussi attiré notre attention sur le fait que malgré toutes les nombreuses critiques qui circulent, notre sécurité sociale était une des meilleures au monde (excepté bien évidemment les pays nordiques) C’est par une lettre poignante aux aides familiales qu’elle a conclu son intervention. « Quand je serai vieille, ne m’accrochez pas un bavoir…  »
Pendant la matinée de conférences, deux jeunes animateurs ont émoustillé les enfants sur le même thème: Coralie, a dirigé les enfants dans la réalisation d’une pyramide alimentaire et Christophe quant à lui, a créé avec eux une chanson qui en a déridé plus d’un avant de les accompagner à la guitare.

L’après-midi pas moins de 7 ateliers étaient organisés :
– L’argile qui guérit avec l’asbl Graines d’Adultes
– Un atelier bioénergie présenté par Marie-Hélène Dubois
– Art-Thérapie avec Joëlle Stuerebaut
– Les huiles essentielles de Liliane Petit
– Sun peu de stretching avec Clémentine Dubois
– Vivre en santé témoignage de Francine Picard)
– Premiers secours, atelier donné par la Croix-Rouge

Chacun y a détecté quelque chose à apprendre, à comprendre, à expérimenter, à découvrir, à échanger ou à partager.
Cette belle journée qui, en plus d’être intéressante, a pu nous aider à tisser des liens et à renforcer la cohésion sociale dans nos villages.