Prix justes en alimentation : un nouveau marché possible ?

Publié le 25 juillet 2017 dans Actualités générales

Logo collège des Producteurs
La problématique des  » prix justes  » est récurrente dans le milieu agricole : elle adresse principalement la question d’une rémunération plus adaptée des producteurs agricoles, en regard de leurs coûts de production et du prix des denrées alimentaires vendues au consommateur final. Dans le cadre de ses activités, le Collège des Producteurs a décidé de travailler concrètement sur la notion de  » prix juste en agriculture « , au travers de différentes initiatives.
Le Collège des Producteurs a commandé fin 2016 une étude de marché à l’institut d’études de marchés Dedicated Research pour savoir comment les consommateurs percevaient le niveau de rémunération des agriculteurs/horticulteurs/éleveurs de notre pays, et quel était leur degré d’empathie envers cette situation. Sachant que 60% des consommateurs seraient prêts à payer plus cher (variabilité selon la nature des produits), nous savons aujourd’hui qu’il existe un marché potentiel de 25% pour accueillir des produits avec un « prix plus juste aux producteurs ». => Les résultats complets de l’étude seront présentés au cours de la conférence
Sur base de ces constats et après concertation avec les acteurs des filières, le Collège des Producteurs s’est ensuite lancé dans l’élaboration d’un référentiel  » Prix Justes au Producteur  » qui permettra d’une part aux Producteurs de mieux négocier avec les autres acteurs des filières et d’autre part de répondre plus facilement à la question du consommateur  » quel produit dois-je acheter pour agir dans le bon sens  » => Les piliers fondateurs du référentiel, ainsi que les critères d’analyse répondant à la problématique  » des prix justes en alimentation  » seront présentés durant la conférence.
En parallèle de ces travaux, le Collège des Producteurs s’entoure également des acteurs de référence du  » commerce équitable  » et marque son soutien envers toutes les initiatives, privées ou publiques, coopératives de producteurs, nouvelles filières, … qui s’inscrivent dans cette démarche. Le Collège des Producteurs est notamment actif dans la Fédération Belge du Commerce Équitable. Au vu du succès rencontré par une série d’opérateurs français notamment, pourquoi est-ce que cela ne pourrait pas fonctionner sur le marché belge…