Le gluten, bouc-émissaire de notre époque? Analyse de Corentin de Favereau

Publié le 19 mai 2017 dans Analyses

Pour les croyants, la période de carême est l’occasion d’un jeûne de quarante jours.  Cette privation est, selon la tradition, à la fois une façon de rappeler les quarante jours passés par le Christ dans le désert et un moyen de se recentrer sur leur foi et de montrer que l’essentiel est ailleurs, en dehors des plaisirs terrestres qu’incarne la nourriture. Toutefois, s’alimenter est-il, aujourd’hui encore, symbole de plaisir ? La récente apparition de régimes toujours plus rigoureux et contraignants semble, en effet, indiquer le contraire…
Pour télécharger l’analyse, cliquez sur acrfana_2017_12_gluten_cdf