Femmes en 14/18 – Hommages, oublis et censure

Publié le 26 septembre 2019 dans Etudes

Cover étude bon format

Le Centenaire de la 1ère Guerre mondiale s’est achevé le 11 novembre 2018, dans une apothéose que la présence de certains chefs d’Etat à Paris- Vladimir Poutine, Recep Tayyip Erdogan, etc. – a rendue discutable.

Il est bien d’autres moments qui ont suscité des discussions ou des polémiques, on songe notamment à l’évocation de Pétain par le Président Macron.  Mais c’est un autre aspect encore qu’aborde cette étude.  Il nous a semblé que les « commémorations » du Centenaire abordaient peu ou selon des approches fort stéréotypées la place des femmes dans la période 14-18.  Nous cherchons donc ici à objectiver cette impression.  Et il apparaît bien que non seulement les événements spécifiquement dédiés aux femmes dont plutôt rares, mais encore qu’ils ont fait l’objet d’une sélection fort sévère.

Pour le dire vite, si l’on peut célébrer les « anges blancs » et quelques héroïnes emblématiques, s’il est de bon ton de chanter les louanges des courageuses qui reprirent les travaux agricoles ou gagnèrent en masse les usines, bien des aspects sont édulcorés et d’autres, passés sous silence… Il y a ce que l’in peut dire, ce que l’on peut évoquer et, enfin, ce qui est tu.

Pour télécharger l’étude, cliquez sur FEMMES EN 14-18 hommage oublis censure