L’activation: keseksa? pour qui? pour quoi?

Type d'événement :
Activités partenaires

Date :
09/12/2017 - 10/12/2017

Heure :
9:30 - 18:30

Emplacement :
La Marlagne
Chemin des Marronniers, 36
Wépion

Chargement de la carte…

 


 

Le Cefoc (Centre de Formation Cardijn) organise un week-end de formation sur le thème : L’activation : keseksa ? Pour qui ? Pour quoi ?

 » On n’a rien sans rien « ,  » Il faut être acteur de son projet professionnel « ,  » il y a trop d’abus « … Depuis plusieurs années, la recherche d’emploi a changé de visage. Fini le temps où on se la coulait douce, il faut maintenant se bouger au risque de perdre ses allocations. Pour être indemnisé, il faut le mériter ! Il ne faut pas que les personnes vivent au crochet de la société ! Et, pour cela, il faut prendre ses responsabilités et prouver qu’on fait les efforts nécessaires. Il faut s’activer et ça concerne tout le monde : les demandeurs d’emploi, les personnes aidées par les CPAS, les mutuelles, les associations, etc.
Dans le fond, l’activation, qu’est-ce que ça veut dire ? D’où est-ce que cette expression vient ? Qu’est-ce qu’elle apporte de neuf dans le paysage de l’accompagnement et du suivi des personnes ? Avec quels résultats ? Les demandeurs d’emploi y trouvent-ils leur compte ? La santé globale du pays et des régions s’en porte-t-elle mieux ?
Selon les interlocuteurs, les réponses à ces questions vont dans tous les sens. Pour les uns, les choses sont positives car les gens se remettent en route et le chômage diminue. Pour d’autres, on nage dans l’absurde car cela débouche sur de l’exclusion et une augmentation de la pauvreté. A y regarder de plus près, qu’en est-il vraiment ? Qu’en pensent les  » activés  » et les  » activateurs  » ?
Dans un contexte global où ces réalités semblent banalisées et passent quasi inaperçues, nous voulons nous interroger pour comprendre et prendre conscience du sens véritable des politiques d’activation mises en œuvre actuellement : à quelle vie en société un tel système d’accompagnement et de contrôle contribue-t-il ? Avec quelles conséquences pour les gens ? Une autre voie aurait-elle du sens ?

PAF : prix indicatif 60 € (repas et logement compris)
Le prix ne doit pas être un obstacle à la participation, la PAF reste libre et anonyme
Pour toute information et inscription : Cefoc asbl – rue Saint-Nicolas, 84 – 5000 NAMUR – Tél/fax : 081/23 15 22 – info@cefoc.be – www.cefoc.be
Inscription pour le vendredi 24 novembre 2017 au plus tard

Lien vers notre page Facebook : https://facebook.com/CentredeformationCardijn/