Etude: « A l’avenir, tous au village » – Marie Debois

Publié le 26 novembre 2012 dans Etudes

Tous au villageA l’ACRF, nous parlons fréquemment de pic pétrolier, de réchauffement climatique, de précarisation des ménages, de vieillissement de la population pour aborder le présent et l’avenir. Dans cette nouvelle étude, nous avons voulu en savoir plus sur la manière dont ces questions sont abordées par nos représentants politiques en Wallonie.

Une première partie propose une approche synthétique de trois défis, climatique, énergétique et démographique, auxquels nos civilisations sont (ou seront) confrontées. Elle s’appuie notamment sur le dernier rapport des experts de la Conférence Permanente du Développement Territorial (CPDT) et sur celui du Groupe d’Experts Intergouvernemental sur l’Evolution du Climat (GIEC). Elle relève des implications concrètes de ces grands changements pour le territoire wallon, en particulier celles qui intéressent davantage l’ACRF.

La seconde partie met en évidence la façon dont le monde politique wallon cherche à opérationnaliser les recommandations des experts scientifiques. Elle fait référence au Projet de Déclaration de politique régionale wallonne 2009-2014 (PDR) et au document Lignes de force rédigé par le ministre Henry dans le cadre des Ateliers du Territoire organisés dans le but de sensibiliser les citoyens à ces thématiques d’intérêt public et d’entendre leurs avis.

C’est ici l’occasion pour l’ACRF, en tant que mouvement d’éducation permanente inséré et oeuvrant en milieu rural, de proposer le sien, ses réactions et ses critiques.

A travers ces pages, nous proposons de découvrir une certaine vision d’avenir (la nôtre) qui redonne à ce milieu rural toute son importance, et pose la question : « A l’avenir, toutes et tous au village ? »

Téléchargez: Tous_au_village