Disparition de « l’esprit du capitalisme » – Analyse de Jean-François Pontégnie

Publié le 12 novembre 2020 dans Analyses

Disparition de l’« esprit du capitalisme » ?

Pour comprendre l’étrangeté de ce monde, dont il arrive souvent que, sous un aspect ou un autre, nous saisissent nos membres et les lecteurs des diverses publications de l’ACRF- Femmes en milieu rural, il convient parfois de revenir aux principes qui règlent son fonctionnement…

La présente analyse de l’ACRF entend donc procéder à un réglage de l’éclairage de la scène.

Image facile, peut-être, mais qui dit au moins que d’autres possibilités de clarification existent, selon que l’on règle les projecteurs de telle ou telle façon, que l’on mette en valeur tel ou tel aspect du spectacle global, auquel nous avons déjà consacré une analyse basée sur le « caractère fantastique, mystique, enchanté, donc trompeur, sous lequel apparaît l’échange de marchandises », dans une lecture marxienne autant que possible dégagée de considérations dogmatiques.

Nous tâchons à présent de donner un caractère plus anthropologique à l’approche du capitalisme. « Dans son acception la plus large, le mot anthropologie rassemble l’ensemble des sciences qui étudient l’homme dans ses différentes dimensions », nous dit l’Association Française des Anthropologues. Nous nous efforçons ici de porter au jour – de pointer notre pinceau lumineux – sur les ressorts humains qui permettent au capitalisme « non seulement de survivre mais d’étendre son empire ».

Pour télécharger l’analyse, cliquez sur acrfana_2020_13_disparition_esprit_capitalisme_ JFP