De quelle considération avons-nous besoin pour le temps de vieillir? Etude de Godelieve Ugeux

Publié le 20 décembre 2015 dans Etudes

La considération est inscrite au plus profond des droits humains qui garantissent universellement le droit à la dignité, au respect et à être tous et toutes également traités devant la loi. Est-ce vraiment ce qui s’observe dans la vie courante ? Ou même en politique ? Le mot considération renvoie à des termes comme égard, respect, autorité, honneur. Mais comment se déclinent ces valeurs qui peuvent se marquer très différemment selon les sociétés avec leurs caractéristiques sociales, culturelles et religieuses ? Et c’est sans compter sur le sexe et l’âge !

Comment les femmes plus âgées ressentent-elles leur place dans la société ? Ont-elles encore une position établie? Sont-elles écoutées ? En somme, ont-elles toujours « droit au chapitre » selon l’expression bien connue. Et quel regard ont-elles sur leur propre vieillissement et celui des autres ? Elles ont vécu et…

Les femmes arrivées à la retraite ou l’ayant dépassée depuis dix ou vingt ans, « ont vécu ». Beaucoup restent actives ou même militantes. Qu’ont-elles envie de communiquer sur leur vie, voire de porter comme revendications liées à leur expérience ou leur âge? Dans le mot vieillir, il y a le mot vie. C’est quelque chose de vivre une vie de femme sensibilisée aux questions de société ! De quelle considération ont-elles besoin pour poursuivre leur propre  chemin? Vivre dignement leur temps de vieillir ?

Un passage obligé de la problématique du vieillissement est la santé. Les différents groupes ne se sont néanmoins pas attardés sur le sujet. L’attention collective s’est davantage portée sur le relationnel, la générosité, les liens familiaux et amicaux. Leur désir d’être considérées ne ressort pas d’une démarche narcissique, loin de là. La belle découverte, renouvelée de réunion en réunion, est d’avoir entendu des témoignages parlant de liberté, de bonheur, de vie savourée au jour le jour. En réalité, du plaisir de rencontrer, d’agir ensemble, et … d’aimer.

Pour téléchargez l’étude, cliquez sur Quelle considération _pour le temps de veillir_ GU_ etude 2015