Analyses

Droits humains pour tous ? Analyse de Daisy Herman

Publié le 10 octobre 2019 dans Analyses

L’article premier de la Déclaration universelle des droits de l’homme mentionne que  » tous les êtres humains naissent libres et égaux en dignité et en droits. Ils sont doués de raison et de conscience et doivent agir les uns envers les autres dans un esprit de fraternité.
Or dans les faits nous constatons que si ce magnifique article de la DUDH consacre l’égalité de droits et de dignité, les conditions d’application sont loin d’être similaires pour tous les humains.  Nous parlerons ici d’une catégorie de personnes qui représentent plus de la moitié de la population mondiale et qui pourtant est loin d’être égale à l’autre moitié : les femmes !
De par le monde, les femmes sont encore victimes de nombreuses discriminations et inégalités, que ce soit au niveau de leur vie professionnelle, familiale, sociale, civile ou politique. Dans de nombreux pays, la loi ne leur reconnait pas les mêmes droits que les hommes. Dans d’autres, c’est en pratique que ces droits tardent encore à être respectés. Les femmes sont également les premières victimes de différents phénomènes tels que les violences domestiques et sexuelles, les mariages forcés ou précoces, le trafic d’êtres humains, l’exploitation ou l’esclavage, la prostitution forcée, les mutilations génitales et les avortements forcés…
Pour télécharger l’analyse, cliquez sur acrfana_2019_21_droits_pour tous_DH

La Belgique, une démocratie? Analyse de Lydie Flament

Publié le 7 octobre 2019 dans Analyses

 » De toute manière, voter ça sert à rien. Ils feront quand même ce qu’ils veulent « . Cette affirmation nous l’avons souvent entendue ou même peut-être dite. Le manque de confiance en nos politiciens est en forte croissance, et cela bien au-delà de notre petite Belgique. La preuve en est que les abstentionnistes, votes blancs et nuls sont devenus un des plus grands partis de Belgique

Cette année, plus de 100 jours après les élections, la Belgique est toujours en attente de son nouveau gouvernement fédéral. Alors que les politiques se réunissent à huis clos pour définir nos prochains ministres, les railleries citoyennes vont bon train. Et la question qui nous taraude l’esprit aujourd’hui: la Belgique, une monarchie parlementaire, est-elle une véritable démocratie ?

Pour télécharger l’analyse cliquez sur acrfana_2019_20_ Belgique_démocratie_LF

Les nouvelles sont mauvaises… vraiment ? Analyse de Lydie Flament

Publié le 26 juillet 2019 dans Analyses

 » Est-ce que tout va si mal ? Est-ce que rien ne va bien? « , à l’instar de la chanson de Stephan Eicher nous souhaiterions tous déjeuner en paix. Pourtant, télévision, radio, réseaux sociaux, internet, journaux ou encore sms… nous ramènent toujours à l’information, et quelle information ? Attentats, crashs aériens, inondations… Cela participe à une morosité et une peur ambiante. Peur qui, nous le savons par expérience, a souvent de fâcheuses conséquences.
Aujourd’hui, notre quotidien est rythmé par un flux constant d’informations. Au réveil, elles parviennent déjà à coup de publications lorsque vous activez votre smartphone. Le trajet jusqu’au travail est bercé d’infos radios. Les pauses sont polluées par les commentaires de votre entourage à propos de tel ou tel évènement. Les mêmes nouvelles accablantes sont rappelées sur le chemin du retour et encore approfondies avant le souper, lors du journal télévisé. Enfin, le sommeil ne survient qu’après avoir jeté un dernier coup d’œil au smartphone… La boucle est bouclée, l’information est partout, tout le temps.
Pour télécharger l’analyse, cliquez sur acrfana_2019_19_matraquage_ médiatique_LF

« Considérations sur la marchandise », analyse de J.F. Pontégnie

Publié le 9 juillet 2019 dans Analyses

« La principale difficulté pour analyser le fait que le produit du travail devienne une marchandise provient du caractère fantastique, mystique, enchanté, donc trompeur, sous lequel apparaît l’échange de marchandises.1 »
L’ACRF – Femmes en milieu rural consacre depuis des années des analyses à la « consommation ». Cette réflexion de long terme, qui considère le phénomène sous de nombreuses facettes, s’inscrit dans une démarche d’éducation permanente : elle tente tout à la fois de développer une approche critique chez les consommateurs que toutes et tous nous sommes et de favoriser des comportements qui vont de la prise de responsabilité individuelle aux initiatives et luttes collectives.
Au centre de cette affaire trône la marchandise. Il nous a donc semblé utile de revenir sur cette « vieille ennemie », comme l’appelle Guy Debord

Lire cette analyse en cliquant ici

« Le zoo », analyse de J.F. Pontégnie

Publié le 9 juillet 2019 dans Analyses

« Ce qui est marquant […] c’est l’ampleur prise par le phénomène à la fin du [XIXe] siècle : cela devient des spectacles de masse […]. Les populations rurales, qui ont massivement quitté les campagnes pour la ville, ont besoin de distractions et d’éducation. Elles seront fascinées par cet exotisme jusqu’alors inconnu », analyse Gilles Boëtsch. […] En cette époque de transition, ces mises en scène surfent aussi sur le mythe du paradis perdu où l’homme vivait en harmonie avec les animaux. Les spectacles sont vendus comme les vestiges d’un monde qu’on ne reverra plus jamaisi ».
Ces quelques lignes évoquent bien entendu les zoos, sujet de la présente analyse. Mais l’auteur parle de… zoos humains. De façon très curieuse, rien a priori ne permet de distinguer clairement cette pratique, qui nous apparaît aujourd’hui impensable : barbare pour tout dire, de celle des zoos animaliers. Il est vrai que, mises à part les populations exposées, les derniers ne diffèrent que peu des premiers.

Lire cette analyse en cliquant ici

En vente libre… Analyse de D. Herman

Publié le 2 juin 2019 dans Analyses

Un peu partout dans le monde des femmes sont victimes de violences intolérables. Notre pays n’échappe pas à ce phénomène, au contraire, il est peut-être encore plus visible qu’ailleurs et notamment pour les jeunes qui voient à côté de la boucherie ou du marchand de chaussures, une vitrine, un bordel, banalisant ainsi la prostitution, laissant à croire que le sexe s’achète comme un kilo de steak ou une paire de chaussures.
Pour notre mouvement de femmes, l’ACRF-Femmes en milieu rural, la prostitution constitue une atteinte grave aux droits humains. Comment peut-on parler du droit à disposer librement de son corps quand quelqu’un d’autre en dispose contre rémunération et souvent avec violence ? Les femmes contraintes de vendre leur corps ne sont pas des travailleuses mais des victimes de la traite des êtres humains. Diane, Survivante du Québec témoigne :  » ça a un côté déshumanisant : exposée comme un morceau de viande, quelque chose qu’on peut acheter, qu’on peut  » magasiner « … Chez nous, à l’intérieur des établissements, les femmes sont comme sur un menu, l’homme peut les choisir. C’est humiliant pour les femmes « 
Pour télécharger l’analyse, cliquez sur acrfana_2019_16_vente_libre_DH