Presse

Quelles solutions pour les personnes handicapées?

Publié le 17 février 2016 dans Presse

Nous relayons le communiqué de presse envoyé par nos collègues de Vie Féminine…

Simona Montorfano, maman d’un enfant handicapé de grande dépendance, a entamé une grève de la faim pour alerter l’opinion publique et le gouvernement sur le manque de solution adaptée au handicap de son fils.

Le désespoir de cette mère remet en lumière la dure réalité de la prise en charge de personnes handicapées de grande dépendance. La situation que vit cette maman est d’autant plus intolérable qu’elle concerne un enfant en âge de scolarisation. Force est donc de constater, qu’une prise en charge de qualité fait défaut dans notre pays, et cela peu importe l’âge de l’enfant !
Pour lire le communiqué de presse, cliquez sur CP_Handicap – Il est temps que les pouvoirs publics prennent leurs responsabilités_

Les allocations familiales, j’y tiens!

Publié le 6 décembre 2015 dans Presse

L’ACRF – Femmes en milieu rural soutient Vie Féminine dans le lancement et les revendications de sa nouvelle campagne visant à interpeller le grand public sur le maintien des allocations familiales.

« À l’heure où les pouvoirs publics définissent les allocations familiales de demain, Vie Féminine tient à rappeler à quel point ce revenu et ce droit sont essentiels pour les familles et les femmes. C’est pourquoi le 2 décembre, à la veille de la Saint-Nicolas, époque de la traditionnelle liste de cadeaux pour les enfants, Vie Féminine donnera le coup d’envoi de sa nouvelle campagne : Les allocations familiales, j’y tiens !

En Belgique, les allocations familiales font depuis longtemps partie du quotidien des familles. Si jusqu’à présent, elles relevaient de la responsabilité de la sécurité sociale fédérale, depuis le 1er juillet 2014, les allocations familiales sont aux mains des régions. Une réforme qui pourrait s’accompagner de grands changements.

Nous avons vu dans ce transfert aux régions et la mise sur pied d’un nouveau modèle pour les allocations familiales l’opportunité pour les femmes de faire entendre leur voix sur une politique qui les touche de près au quotidien. C’est en général les femmes qui perçoivent les allocations et gèrent les dépenses concernant les enfants. Ce dossier impacte par conséquent directement leurs droits et leur autonomie économique. »…

Pour lire le communiqué de presse, cliquez sur CP_Les allocations familiales j y tiens_Une campagne de Vie Féminine

Une chaîne humaine géante à Bruxelles ce dimanche face à l’état d’urgence climatique

Publié le 27 novembre 2015 dans Presse

Niveau d’alerte 4 pour le climat ! Une menace sérieuse et imminente qui fait déjà sentir ses effets. Les catastrophes climatiques ont tué 600 000 personnes à travers le monde en vingt ans, selon l’ONU, dont la majorité dans les pays en développement. Le compte à rebours a déjà débuté. Dès lundi, 195 chefs d’Etats et leurs représentants se réuniront à Paris pour prendre des mesures à même de contenir le réchauffement sous la barre des deux degrés. Il n’y pas plus une seconde à perdre. Vu l’importance de l’enjeu, après l’annulation des marches citoyennes à Paris, Bruxelles et Ostende, les citoyens et les citoyennes belges ne baissent pas les bras.
Des événements décentralisés auront lieu partout en Belgique ce dimanche 29 novembre. A Bruxelles, une chaîne humaine se déploiera à partir de 12H30 de la Bourse au Palais de Justice, en solidarité avec la chaîne organisée à Paris le même jour, à la même heure. Une chaîne festive, conviviale et solidaire, constituée de six blocs, à l’image de six revendications :
1. « Un accord ambitieux » Croisement Boulevard Anspach et rue du Marché aux Poulets
2. « Réduction des émissions » Place du Marché aux Herbes
3. « 100 % d’énergies renouvelables » Place de l’Albertine
4. « Transition juste » Fontaine au-¬¬dessus du Mont des Arts
5. « Solidarité avec le Sud » Entrée de l’Église Notre-¬Dame du Sablon rue de la Régence
6. « Power to the People » Place Poelaert
A deux jours de la COP 21, les avancées engrangées lors des derniers rounds de négociations ne se montrent pas encore à la hauteur de l’ultimatum climatique. Quant à la Belgique, elle s’apprête à se rendre à Paris sans accord entre les Régions et le fédéral. Ou dans le meilleur des cas, en présentant un accord négocié au rabais en dernière minute. Les citoyens se mobilisent pour rappeler qu’un échec n’est pas autorisé.
Des citoyens qui maintiendront la pression tout au long du sommet. Nous vous fixons déjà rendez-vous le 6 décembre à Ostende à 12H, jour d’une mobilisation massive afin d’obtenir un accord ambitieux.
Contacts presse :
Arnaud Zacharie, secrétaire général du CNCD-11.11.11, 0495/ 92 35 58. Il sera présent dans le tronçon 5 « Solidarité avec le Sud », à l’entrée de l’Eglise Notre-¬Dame au Sablon, rue de la régence.
Des questions concernant l’organisation de la chaîne humaine ? Carine Thibaut, directrice de campagne au CNCD-11.11.11, 0483/34 08 82.
Stéphanie Triest, attachée de presse au CNCD-11.11.11, 0485/46 99 23.
Plus d’infos sur la trajectoire : https://checkthis.com/humanchain
Tous les évènements qui auront lieu en Belgique ce dimanche seront rassemblés sous la bannière #wearemarching sur les réseaux sociaux.

Annulation de la Marche pour le Climat à Paris 

Publié le 22 novembre 2015 dans Presse

La Coalition Climat et le Climate Express préparent une alternative en Belgique

Suite aux attentats du 13 novembre, le Gouvernement français a décidé d’annuler la plupart des événements organisés en marge de la COP 21 sur le climat. Une décision que regrettent la Coalition Climat et le Climate Express, qui comptaient emmener 9 500 Belges à Paris le 29 novembre. « Plus que jamais, nous devons garantir le respect des valeurs démocratiques et des libertés publiques », souligne Nicolas Van Nuffel, porte-parole de la Coalition Climat. « Interdire aux citoyens de s’exprimer sur un sujet aussi important que l’avenir de la planète, c’est admettre la victoire de la peur face à la terreur. » 

C’est pourquoi les organisateurs belges sont déjà à la manœuvre pour préparer une alternative. Une manifestation devrait être proposée en Belgique, en dialogue avec les autorités. « L’enthousiasme des citoyens belges n’a pas faibli ces derniers jours », explique Pauline Delgrange, porte-parole du Climate Express. « Les inscriptions continuent malgré la clôture, il nous faut désormais proposer une alternative, car nous savons qu’il ne sera pas possible d’obtenir un accord ambitieux à Paris sans la pression citoyenne. »

A quelques jours du démarrage de la Conférence de Paris, les engagements internationaux sont toujours grandement insuffisants : la somme des promesses de réduction d’émissions de gaz à effet de serre nous mène toujours à un réchauffement de 2,7°C. Soit bien au-delà du seuil de 2°C admis par la communauté internationale, et qui est pourtant lui-même jugé insuffisant par de nombreux spécialistes. La Coalition climat et le Climate Express sont conscients des impératifs de sécurité mais rappellent aux dirigeants belges qu’il sera impossible de préparer un monde plus sûr si l’on ne résout pas, d’urgence, la question du dérèglement climatique.

La Coalition Climat est une plate-forme nationale qui regroupe environ 60 organisations environnementales, des mouvements Nord-Sud, des syndicats et des jeunes. Ce large réseau veut convaincre les décideurs politiques de prendre des mesures fermes pour renforcer et encadrer les changements et mouvements alternatifs vers une société positive pour le climat. La Coalition Climat existe depuis 2008 et s’est déjà plusieurs fois fait entendre par des campagnes retentissantes comme «Sing for the climate» et «Dance for the climate».

Le Climate Express est un mouvement né de la volonté de renforcer la mobilisation citoyenne pour une solution solidaire au problème climatique. Basé sur l’engagement de dizaines de bénévoles, il a pris en charge depuis un an et demi l’organisation de l’envoi de trains, de bus et de convois cyclistes vers Paris. Plus de 9 500 Belges se sont déjà inscrits via le site http://fr.climate-express.be/.

Contacts presse

Nicolas Van Nuffel, porte-parole de la Coalition climat : 0485/649.104 

Pauline Delgrange, porte-parole du Climate Express : 0476/705.450

Agriculture de Wallonie, un effet boeuf!

Publié le 9 juillet 2015 dans Presse

agriwallonie 3 (2)

Ce lundi 6 juillet 2015, le Collège des producteurs a profité du passage du Tour de France dans notre région pour porter haut les couleurs de notre Agriculture régionale au travers d’un  imposant tableau « vu du ciel ».

Cette initiative, menée en collaboration avec la FWA/FJA d’Andenne, visait à transmettre un message positif et ludique sur le métier d’éleveur : « Agriculture de Wallonie, un effet Boeuf. »

A cette occasion, les secteurs bovins et ovins ont été mis à l’honneur pour attirer l’attention du grand public sur l’intérêt des productions locales et sur l’importance de les reconnaître comme une richesse de notre région.
Lire la suite »

Marcher et agir contre les inégalités

Publié le 2 juillet 2015 dans Presse

235ea476-8abd-41aa-bc40-019986d7ac3c_original

Pour la deuxième année consécutive (après une première fructueuse à Auvelais,en 2014), le Festival Égali’Terrese tiendra sur le Campus provincial du jeudi 2 au 4 juillet. Trois journées centrées autourde thèmes forts et, malheureusement,encore d’actualité commela violence conjugale et les inégalités perdurant entre hommes et femmes. Pour sensibiliser les Namurois et les faire participer à ce festival aux facettes multiples, c’est bien connu, « seul, on va plus vite, ensemble on va plus loin » (selon la formule consacrée par l’échevine Stéphanie Scailquin soutenant l’initiative).
C’est pourquoi cinq organisations et associations féminines et namuroises se sont réunies pour porter une nouvelle fois ce projet : ACRF Femmes en milieu rural, Synergie Wallonie pour l’égalité entre les hommes et les femmes, Femmes prévoyantes socialistes, Vie féminine ainsi que la Caravane pour la paix et la solidarité.
Lire la suite »