Presse

La démarche Prix Juste Producteur soutenue par Carrefour Belgique : vers un bio juste et pas juste du bio

Publié le 16 octobre 2018 dans Presse

Communiqué de presse du Collège des Producteurs
Suite au lancement de la campagne d’envergure Act for Food de Carrefour Belgique, qui a provoqué l’inquiétude des producteurs vis-à-vis d’une guerre des prix bas dans le bio, le Collège des Producteurs a récemment fait entendre son mécontentement : du bio juste plutôt que juste du bio.
Mais Carrefour rassure et l’assure :  » nous ne voulons pas niveler par le bas l’agriculture biologique, nous voulons aider à la développer encore davantage, et que les producteurs nous remercient de les avoir aidés à réussir commercialement leur conversion ; sans toucher à leurs mages. « .
Oui à un bio accessible à plus de consommateurs, mais surtout, oui à un bio local, qui réponde à une juste rémunération des producteurs et à la prise en compte de la valeur de leur travail. Pour rappel, en moyenne, un agriculteur perçoit seulement entre 5 et 20% de la valeur finale d’un produit sur le marché.

Grâce à des entretiens constructifs, les 2 acteurs affirment aujourd’hui leur volonté de collaborer. Carrefour l’affirme :  » nous nous engageons à travailler en partenariat avec les producteurs bio belges et de les rémunérer correctement, en prenant en compte la démarche du label  » Prix Juste Producteur  » (https://prixjuste.be). Le Collège des Producteurs qui soutient cette volonté, restera vigilant et mettra tout en œuvre pour qu’elle soit une réalité.

 » Du bio plus juste  » : le casting des acteurs est bon, reste les scènes à valider.  Rendez-vous est donné le 5 novembre lors de l’Assemblée sectorielle Bio du Collège des Producteurs lors de laquelle Carrefour Belgique expliquera en détail aux agriculteurs son action et affirmera son engagement de rémunérer correctement les producteurs bio.

Cette question d’un  » Prix Juste Producteur  » sur des produits commercialisés dans la grande distribution est un enjeu de taille : à titre d’exemple, 84 % des fruits et légumes consommés en Wallonie sont commercialisés en grande distribution.  E.Grosjean,  » Pour le monde agricole, il est capital de faire comprendre aux consommateurs que manger du porc bio payé à 1€ les 500gr au producteur, alors qu’il a été élevé, nourri, et soigné pendant de nombreux mois, ce n’est juste pas possible ! Personne n’accepterait ça, et les producteurs ne peuvent pas non plus… Acheter équitable, ça commence aussi avec nos productions agricoles. « 

A l’occasion de la semaine du commerce équitable (3 au 13/10/2018) le Collège des Producteurs lance donc un appel à l’ensemble des enseignes pour adhérer à la démarche.
Contact
*         Carrefour Belgique : Director PR & Corporate Communication / baptiste_vanoutryve@carrefour.com /  +32 (0)493 241 884
*         Collège des Producteurs : Chargée de communication / marie.poncin@collegedesproducteurs.be / +32 (0)472 987635

Droits des paysans, on avance!

Publié le 19 juillet 2018 dans Presse

Le Parlement européen renforce les droits des peuples autochtones et soutient la Déclaration des Nations unies sur les droits des paysans et autres personnes travaillant en zones rurales.
Avec sa Résolution sur la violation des droits des peuples autochtones dans le monde, y compris l’accaparement des terres, le Parlement européen a renforcé les droits de ce groupe le 3 juillet 2018. La version finale du texte de la résolution vient d’être publiée. Dans ce document, le Parlement européen demande explicitement l’adoption de la Déclaration des Nations unies sur les droits des paysans et des autres personnes travaillant dans les zones rurales.L’ACRF – Femmes en milieu rural, membre de la FIMARC, la Fédération Internationale des Mouvements Ruraux Catholiques se réjouit de cette position et salue la démarche du Parlement européen demandant  aux États Membres de soutenir la Déclaration sur les droits des paysans et autres personnes travaillant en zones rurales. Cette Déclaration devrait être adoptée par le Conseil des droits de l’homme en septembre.

L’assurance autonomie, vers une déprofessionnalisation de l’aide à domicile

Publié le 1 avril 2018 dans Presse

Le secteur de l’aide à domicile se mobilise.  Bien qu’il soit favorable à la mise en place d’une Assurance Autonomie, le texte proposé par la Ministre Greoli n’avance pas dans la direction souhaitée.

Pour lire le Communiqué de presse, cliquez Conférence de presse_180326_FEDOM_FCSD

Une manifestation du secteur est prévue le 17 avril prochain à Namur.

4ème journée CERTIFRUIT

Publié le 20 octobre 2017 dans Presse

31 pépiniéristes et revendeurs CERTIFRUIT(r) ouvrent leurs portes pour partager conseils de plantation et dégustations de fruits
L’automne, saison idéale pour les nouvelles plantations. Planter un arbre fruitier n’est pas un geste anodin : quelle variété ? quelle taille pour mon jardin ? comment et quand bien planter ?… C’est pour guider les amateurs-planteurs dans leurs choix que les pépiniéristes et revendeurs ayant signé la charte CERTIFRUIT(r) ouvrent leurs portes ce samedi 21 octobre et proposent au grand public de redécouvrir les fruitiers aux saveurs d’autrefois.
Le Centre Wallon de Recherches Agronomiques de Gembloux (CRA-w) œuvre depuis près de 40 ans pour la sauvegarde et la valorisation de notre patrimoine fruitier. Ces travaux ont abouti à la création d’une gamme innovante d’anciennes variétés fruitières, dites ‘RGF-Gblx’, tolérantes aux maladies et qui peuvent être cultivées sans traitements dans les jardins amateurs. Pour le grand public, ces variétés sont décrites sous le vocable des ‘anciennes variétés de Gembloux’ et connaissent un véritable succès.
La Charte Certifruit, un gage d’authenticité
Afin de mieux valoriser ce travail auprès du grand public, une charte de qualité pour ces arbres fruitiers a été créée en 2013, grâce à une collaboration entre le CRA-W, le CEHW et la FWH. Cette charte CERTIFRUIT(r) a été signée par 18 pépiniéristes artisans greffeurs. Cette année, 24 revendeurs ont rejoint le réseau des Revendeurs CERTIFRUIT(r). Cela permettra de mettre en valeur le travail de qualité des pépiniéristes de nos régions et de garantir au consommateur l’identité et la traçabilité de ces variétés fruitières.
Une nouvelle variété à découvrir : la pomme à chair rouge
L’édition 2017 de la Journée CERTIFRUIT(r) sera marquée par le lancement d’une nouveauté dans la gamme : la variété de pomme à chair rouge ‘Geneva’ RGF-Gblx. Avec sa couleur originale et son goût plutôt acidulé, la ‘Geneva’ RGF-Gblx est un délice culinaire, à transformer en compotes,  tartes, jus ou encore chips séchées ! A découvrir et goûter en exclusivité ce samedi.
Cette action bénéficie du soutien de l’APAQ-W
Liste des pépiniéristes artisans-greffeurs et des revendeurs participants : http://certifruit.be/
Contacts presse
> Plus d’infos : http://certifruit.be/
> Centre Wallon de Recherches Agronomiques : Marc LATEUR – 081/62 03 14 – m.lateur@cra.wallonie.be
> Centre d’Essais Horticoles de Wallonie : Françoise FAUX – 068/28 11 60 – cehw@cehw.be
> Fédération Wallonne Horticole : Claude VANHEMELEN – 081/62 73 10 – fwh@fwa.be
> Collège des Producteurs : Alain GRIFNEE – 0497/592 719 – a.grifnee@collegedesproducteurs.be – https://filagri.be/communique-de-presse-4eme-journee-certifruit/

Notre position vis-à-vis de l’avortement

Publié le 22 septembre 2017 dans Presse

Nous vous invitons à prendre connaissance de la position de l’ACRF-Femmes en milieu rural. Ce texte a été rédigé à l’occasion et en soutien de la marche pour le droit à l’avortement de ce 28 septembre 2017.

position avortement ACRF

Invitation à la presse: Vers des prix justes en agriculture

Publié le 25 juillet 2017 dans Presse

Logo collège des Producteurs
En Wallonie, la situation économique des producteurs agricoles est difficile et souvent caractérisée par des prix de vente inférieur aux coûts de production. Une crise profonde qui se matérialise par une chute du nombre d’agriculteurs (- 44% en 25 ans). Le Collège des Producteurs se questionne sur les possibilités de tirer les choses vers le haut en développant des systèmes valorisant une juste rémunération des agriculteurs.
PROGRAMME – 29 JUILLET, FOIRE DE LIBRAMONT
* 11h15-11h30 = accueil
* 11h30-11h45 Introduction par le Ministre wallon de l’Agriculture, Monsieur René COLLIN (Contexte sur l’importance d’une juste rémunération, prix juste, sollicitation de la part du secteur, le fait que la Socopro a été mandaté pour travailler là-dessus…)
* 11h45-12h15
– Présentation des résultats de l’enquête consommateurs Dedicated pour le Collège des Producteurs
– Etat des travaux en cours du Collège des Producteurs sur l’élaboration d’un référentiel  » Prix Justes au Producteur  »
– Perspectives de développement, soutien aux autres initiatives soutenant des prix justes
* 12h15 – 12h45 Collège des Producteurs et Miimosa, la plateforme de financement participatif : officialisation du partenariat
– Le crowdfunding en agriculture, qu’est-ce que c’est ? Comment cela fonctionne ?
– En quoi consiste le partenariat, les grands termes de la charte
– Témoignage d’1 producteur sur l’impact de Miimosa sur son quotidien
– Signature de la charte
Pratique
>  1er étage  – Salle de conférence LEC 2 – bâtiment LEC (Libramont Exhibition Congress)
> Accès Foire de Libramont * Rue des Aubépines 50, 6800 Libramont-Chevigny (Belgique)
Contacts presse
> Miimosa : Marine SANVELIAN, Responsable Marketing et Communication * +33(0) 6 49 52 42 80
marine.sanvelian@miimosa.com * www.miimosa.com
> Collège des Producteurs : Marie Poncin, Chargée de Communication * marie.poncin@collegedesproducteurs.be * +32 (0)472 98 76 35 * www.collegedesproducteurs.be