Actualités générales

Le bœuf, c’est bon pour le moral!

Publié le 17 mai 2016 dans Actualités générales

La seconde édition de « La Quinzaine du Bœuf » se déroulera, cette année, du 15 au 30 mai 2016 dans près de 190 boucheries wallonnes.
Aujourd’hui, plus de 1.200.000 bovins sont élevés en Wallonie et répartis sur plus de 9.000 exploitations pour une production avoisinant les 470 millions d’euros ! Cette campagne qui mobilise nos producteurs et bouchers a pour but de sensibiliser les consommateurs wallons sur la richesse et la qualité de notre production locale. Onglet, paleron, entrecôte, faux filet, rumsteack… Limousine, Charolaise, Blonde d’Aquitaine, Blanc Bleu Belge, …
Nos artisans bouchers s’apprêtent à décliner le bœuf sous toutes ses coutures.

Cette quinzaine sera l’occasion de sortir des sentiers battus et de se laisser guider aux grés de nouvelles recettes. La diversité de la production wallonne tant en termes de race que de goût est une fierté pour notre agriculture. Durant cette quinzaine, pour tout achat de viande bovine wallonne auprès des bouchers participants, les clients auront l’opportunité de participer à un concours en ligne sur le site de l’APAQ-W et, peut-être, de remporter l’un des 1.000 bons d’achats de 20 euros à valoir dans les boucheries participantes.
L’APAQ-W se réjouit du renouvellement de cette opération de proximité qui rassemble producteurs, bouchers et consommateurs et qui contribue à la promotion du savoir-faire wallon.
La Cellule d’Information Viandes, via son site www.celluleinfoviandes.be, fournit aux consommateurs une information fiable et de qualité sur la consommation de viandes. Cette Cellule est formée autour d’un noyau de scientifiques de renom et collabore avec de nombreux organismes publics, privés ou associatifs ainsi qu’avec des universités.

Vous ne ferez plus vos courses comme avant

Publié le 13 avril 2016 dans Actualités générales

Le lundi  11 avril, des acteurs de la distribution du pays d’Arlon se sont retrouvés pour une table ronde, visant à voir ce qui se fait dans la région d’Arlon en matière de distribution afin le cas échéant de répondre mieux encore aux attentes et souhaits des consommateurs.  Au départ de la soirée, Corentin de Favereau, chargé d’études et d’analyses au sein de l’ACRF – Femmes en milieu rural, a présenté l’étude concernant les souhaits des consommateurs ruraux wallons afin de lancer les débats et d’entendre les réactions des invités locaux.  La soirée s’est terminée par une dégustation de produits locaux, préparée par des intervenants de cette soirée.  Un compte rendu plus exhaustif sera rédigé et communiqué dans les prochains jours.

 

 

Santé vous bien!

Publié le 7 avril 2016 dans Actualités générales

Jeudi dernier, le 31 mars : Journée « Santé vous bien » à la salle de la « Tannerie » de Gedinne. La journée a débuté par une très intéressante et originale conférence « Parents confiants, enfants sereins » donnée par le Dr Hubert Boutsen, pédopsychiatre au service de placement familial « Alternatives familiales » et responsable thérapeutique dans un service de santé mentale à Dinant. L’énergie débordante et l’humour décapant du spécialiste a permis de nombreuses prises de conscience concernant l’éducation des jeunes enfants.
Ensuite, la dynamique infirmière Annick Gilles a débuté son exposé en louant le travail des aides familiales travaillant au maintien des personnes vieillissantes à leur domicile et rendant ainsi leur fin de vie moins pénible. Elle a aussi attiré notre attention sur le fait que malgré toutes les nombreuses critiques qui circulent, notre sécurité sociale était une des meilleures au monde (excepté bien évidemment les pays nordiques) C’est par une lettre poignante aux aides familiales qu’elle a conclu son intervention. « Quand je serai vieille, ne m’accrochez pas un bavoir…  »
Pendant la matinée de conférences, deux jeunes animateurs ont émoustillé les enfants sur le même thème: Coralie, a dirigé les enfants dans la réalisation d’une pyramide alimentaire et Christophe quant à lui, a créé avec eux une chanson qui en a déridé plus d’un avant de les accompagner à la guitare.

L’après-midi pas moins de 7 ateliers étaient organisés :
– L’argile qui guérit avec l’asbl Graines d’Adultes
– Un atelier bioénergie présenté par Marie-Hélène Dubois
– Art-Thérapie avec Joëlle Stuerebaut
– Les huiles essentielles de Liliane Petit
– Sun peu de stretching avec Clémentine Dubois
– Vivre en santé témoignage de Francine Picard)
– Premiers secours, atelier donné par la Croix-Rouge

Chacun y a détecté quelque chose à apprendre, à comprendre, à expérimenter, à découvrir, à échanger ou à partager.
Cette belle journée qui, en plus d’être intéressante, a pu nous aider à tisser des liens et à renforcer la cohésion sociale dans nos villages.

Vous allez voir comment une femme belge sait mourir!

Publié le 7 avril 2016 dans Actualités générales

A l’occasion du centenaire de l’exécution de Gabrielle Petit
Monsieur le Bourgmestre,
Monsieur l’Echevin délégué à la fonction maïorale
Mesdames et messieurs les membres du Collège communal
Madame la Présidente du Comité Gabrielle Petit
Chers membres de l’ACRF – Femmes en milieu rural
Mesdames et Messieurs,
L’ACRF-Femmes en milieu rural, mouvement d’éducation permanente en FWB, s’est fort investi à travers l’engagement de nos membres dans la commémoration du centenaire de la guerre 14 18. C’est un honneur pour nous que de participer à cet hommage rendu à une femme. Que les organisateurs en soient vivement remerciés.

Nos recherches sur les rôles joués par les femmes nous ont révélé un double mouvement : femmes dans la guerre et femmes dans la paix. C’est ce double mouvement qu’ont voulu symboliser les femmes des groupes d’Ere et d’Havinnes en réalisant des coquelicots en céramique.

Coquelicots rouges surgis du fameux poème In Flanders Fields du médecin canadien John Mc Crae symbole de la douleur et de la mort engendrées par la guerre,
Coquelicots rouges pour rendre hommage aux femmes non pas seulement en tant que victimes mais aussi en tant qu’actrices dans l’effort de guerre.
Des femmes se sont investies à l’arrière-front pour assurer le relais des hommes partis au combat et participer au fonctionnement du pays dans la vie quotidienne. D’autres se sont aussi engagées à proximité du front, infirmières pour beaucoup et, de façon exceptionnelle, en tant qu’espionne comme Gabrielle Petit. 100 ans après, cette femme d’exception suscite encore l’admiration auprès des nôtres : à 23 ans aurions-nous eu son courage et sa détermination ? Aurions-nous été prêtes à entrer dans la résistance ? Aurions-nous accepté de nous mettre en danger en devenant espionne ?

Auprès des coquelicots rouges, fleurissent des coquelicots blancs : ils sont le symbole de la force des femmes qui veulent donner une chance à la paix.

Coquelicots blancs pour rendre hommage aussi aux femmes qui devant l’absurdité des batailles ont voulu créer des conditions de paix en organisant un congrès à La Haye fin avril 1915. 1500 femmes de tous les pays en guerre s’y sont retrouvées. Utopistes pour les uns, traitres pour les autres, elles ont produit un certain nombre de recommandations que l’on a retrouvées par la suite dans la charte de la Société des Nations.
100 ans plus tard devant l’arrivée des réfugiés qui fuient la guerre et la barbarie, des femmes veulent encore et toujours œuvrer pour la paix en créant des passerelles et des gestes de solidarité en posant des gestes concrets, simples et amicaux avec les jeunes mamans des centres d’accueil.

100 ans plus tard, coquelicots rouges, coquelicots blancs, coquelicots rouges et blancs, voilà ce que les mains artistes des femmes d’Ere et Havinnes ont voulu exprimer, en façonnant la céramique : les engagements de tous et toutes, hommes et femmes, pour en finir avec la guerre et la barbarie, engagements pour se donner les moyens de vivre dans la paix.
Tournai, le 1er avril 2016
Brigitte Laurent, présidente

L’ACRF engage un(e)animateur/trice – emploi APE

Publié le 6 avril 2016 dans Actualités générales

L’ACRF – Femmes en milieu rural engage un animateur, une animatrice pour la région de Philippeville, Couvin.  Cet emploi est un emploi APE, à 1/2 temps à pourvoir à partir du 02 mai 2016.

Candidatures à envoyer à daisyherman@acrf.be avant le 19 avril 2016

Pour voir les détails de la fonction, cliquez sur Offre d’emploi Couvin Philippeville