Actualités générales

Les femmes plus faibles, plus petites et moins intelligentes!!!

Publié le 10 mars 2017 dans Actualités générales

Un membre du Parlement européen vient de déclarer que les femmes sont « plus faibles, plus petites et moins intelligentes », après avoir comparé les migrants à des « déchets humains » et effectué un salut nazi en pleine session. Trop, c’est trop! Signez la pétition en un clic pour le suspendre du Parlement
Chères amies, chers amis,
Un membre du Parlement européen vient de déclarer devant les micros que les femmes devraient gagner moins que le hommes parce qu’elles sont « plus faibles, plus petites et moins intelligentes »! Si nous réagissons maintenant, nous pouvons débarrasser notre Parlement de ce semeur de haine!
Ce même député européen polonais utilise le Parlement comme caisse de résonance de son discours de haine: il a comparé les migrants à des « déchets humains » et même effectué un salut nazi en pleine session! Pour le moment, il n’a écopé que d’amendes symboliques, mais le Parlement européen a lancé une enquête et si nous sommes assez nombreux à demander sa suspension intégrale, nous pouvons l’obtenir.
La décision peut tomber d’un moment à l’autre. Signez la pétition ci-dessous en un clic, et demandons à nos députés européens de débarrasser notre Parlement de ce semeur de haine raciste et sexiste.
Ensemble, débarrassons-nous de ce semeur de haine
Au Président du Parlement européen et à tous les députés européens:
« Nous demandons au Parlement européen de suspendre le député européen polonais Janusz Korwin-Mikke, à la suite des propos haineux tenus à l’encontre des femmes et des migrants, ainsi que du salut nazi effectué en session. Ces actes contreviennent aux règles du Parlement et trahissent les valeurs de l’Union européenne toute entière, valeurs que notre Parlement a été élu pour défendre. »
Ensemble, débarrassons-nous de ce semeur de haine
Selon le règlement du Parlement européen, « le comportement des députés est inspiré par le respect mutuel » et ils ne doivent pas tenir « des propos ou [se livrer] à un comportement à caractère diffamatoire, raciste ou xénophobe » pendant les sessions parlementaires. M. Korwin-Mikke enfreint systématiquement ces règles.
Nous ne pouvons pas tolérer que des responsables politiques tiennent des discours illégaux, puis se réfugient derrière la liberté d’expression. Le Parlement européen a la responsabilité et le pouvoir d’arrêter l’escalade en sanctionnant sévèrement ce député. Il peut être suspendu par le Président du Parlement, et si nous faisons entendre un tollé, nous pouvons obliger les députés européens à trouver le moyen de l’exclure définitivement!
Le Parlement européen pourrait prendre sa décision dans les heures qui viennent: demandons-lui de débarrasser le Parlement de la misogynie!
Ensemble, débarrassons-nous de ce semeur de haine
On pourrait croire qu’il ne s’agit que d’un seul homme, mais c’est un cercle vicieux. Plus nous tolérons les propos discriminatoires dans nos institutions, plus ce genre de discours se normalise… et c’est alors que les crimes haineux se propagent. Pour arrêter cette escalade, une seule voie possible: que nous, citoyennes et citoyens, nous fassions entendre à l’unisson — et ça commence aujourd’hui.
Avec espoir et détermination,
Pour voir le lien de cette pétition <https://secure.avaaz.org/campaign/fr/eu_toxic_mep_rb/?cTApJjb>

Et si on essayait la joie !

Publié le 22 février 2017 dans Actualités générales

Les 20 et 21 février ce sont quelque 120 personnes qui se sont réunies à la Maison Rurale pour  » essayer la joie « , titre de la session organisée par la commission Sens Vie et Foi.
Avant de revenir sur le contenu de cette bien riche session, en voici quelques photos.
Merci à la commission, à l’équipe logistique, à nos cuisinières bénévoles qui ont permis le déroulement parfait de ces 2 journées.

Pommes de reinette et fruits d’ici

Publié le 22 février 2017 dans Actualités générales

Logo Pommes de Reinette
Le projet Pommes de Reinette et fruits d’ici vise à valoriser les fruits d’ici, leur croissance et leur préparation.  Les recettes commencent à rentrer et nous les publierons dans le courant de 2018 dans un livre de cuisine qui ravira tous les palais.
Mais le projet se décline aussi dans d’autres dimensions comme par exemple ci-dessous dans la fabrication de maniques… bien utiles.

Deux jours en Alsace

Publié le 22 février 2017 dans Actualités générales

L’ACRF – Femmes en milieu rural de l’antenne de Bastogne vous invite cordialement à les accompagner à la découverte de l’Alsace, les mercredis 26 et jeudi 27 avril 2017.
Au Programme :
26-4-2017: 06 :00: Rassemblement ET départ sur le parking des ETS de COLNET, 161, route de Marche à Bastogne.
Un arrêt petit-déjeuner (libre) est prévu dans la matinée.
–  Riquewihr, jolie  petite ville pour une promenade (libre) et le repas (libre) .
– Vers 14 h :  A Ungersheim (village en transition écologique) : accueil et présentation des projets  par la Mairie. (jardins, ferme maraîchère bio, association  » LA POTASSINE « …)
– Départ pour Mulhouse pour l’installation ,  le repas du soir à l’Hôtel  » Bristol  » et pour une promenade apéritive ou digestive  (selon l’heure d’arrivée) dans le centre ville à deux pas de l’hôtel.
Le lendemain  :  Après le petit-déjeuner, départ pour EGUSHEIM  (élu par les français « plus beau village de  France  2013 ».   Explication du domaine et dégustation de vin BIO chez  GINGLINGER P-Henri avec possibilité d’achat !  Un temps libre pour profiter de cette magnifique petite ville et repas de midi (libre).
– Départ pour Colmar et visite de la vieille ville en petit train à 14 h 30.
– Retour vers la Belgique avec arrêt en cours de route pour se restaurer …
 Vers 21h00  : Arrivée à BASTOGNE.
Prix :    135 € comprenant le voyage, la nuit à l’hôtel en chambre double, triple ou quadruple (à préciser), le repas du soir du 26-4-2017, le petit-déjeuner du 27-4-2017 et les 3 visites. Pour une chambre single, un supplément de 30 euros sera demandé.
Repas du 26-4-2017 au soir : Salade mêlée et charcuterie Alsacienne – Suprême de volaille farcie, sauce forestière, spaetzlés maison, légumes – dessert : gâteau Forêt Noire + 1 bouteille de vin/4 personnes.
Paiement à verser sur le compte n° : IBAN BE55 0010 3273 4344 de M. LECOMTE-DESSOY – BIC  GEBABEBB
au plus tard   pour le   jeudi 30 mars 2017 avec la communication : VE ALSACE 2017

Réservations obligatoires : Par téléphone
au 061 267062 (au + tôt) SVP MERCI
chez Monique Boulard 4, REMICHAMPAGNE
6640 VAUX-S-SURE

Offre d’emploi Cie Buissionnière

Publié le 10 février 2017 dans Actualités générales

La compagnie Buissonnière engage UN COMÉDIEN( E )/ NE – ANIMATEUR / TRICE (CDI, TEMPS PLEIN)
DESCRIPTION DE FONCTION
Vous êtes comédien / ne – animateur / trice au sein de la Compagnie Buissonnière, compagnie de théâtre-action.
En collaboration avec l’équipe et en fonction des missions et enjeux définis notamment dans le contrat-programme, vous participez à l’élaboration et à la production du projet annuel.
Vous animez des ateliers de création théâtrale collective, avec une attention forte sur le processus de création.  Cette démarche met l’accent sur la participation critique et responsable de chacun notamment les personnes en situation de fragilité sociale, culturelle et/ou économique.
Vous participez, comme comédien / ne ou metteur / se en scène, à des créations théâtrales professionnelles et autonomes sur des sujets relevant du débat citoyen.
Vous êtes capable de mettre vos compétences artistiques au service d’un travail collectif en écho avec le travail en ateliers de création
Avec des partenaires, vous proposez des interventions théâtrales ponctuelles en lien avec l’actualité.
Vous apportez un soutien à la diffusion des créations de la compagnie.
Vous êtes capables de participer en équipe à la création et à l’animation d’évènements : festivals, rencontres d’ateliers, …
Vous êtes capable d’animer des stages.
Vous évaluez, avec l’équipe et avec les partenaires, les actions que vous menez.
PROFIL RECHERCHÉ
Vous avez une expérience théâtrale et en animation théâtrale.
Vous savez construire une démarche artistique au départ des apports spécifiques, des questions critiques, des choix solidaires et militants d’un groupe de participants.
Vous êtes capable d’intervenir dans des contextes très divers avec des personnes d’âges et d’origines très variés.
Vous êtes capable de travailler seul et en équipe.
Vous détenez le permis de conduire et possédez un véhicule personnel.
ATOUTS
Vous avez des compétences dans d’autres disciplines artistiques : arts de la rue, théâtre d’intervention, corps et mouvement, marionnettes, clown, écriture, arts plastiques, vidéo…
Vous avez une bonne connaissance du paysage socio-culturel et de l’éducation permanente en Province de Namur et vous êtes capable d’offrir un soutien technique à une régie.
Vous avez des capacités rédactionnelles (rédaction de dossiers et d’articles autour du travail de la compagnie, contacts avec les partenaires, rapports de réunions, rapports d’activité, …)
OFFRE
Un contrat au régime temps-plein (38 heures/semaine) à durée indéterminée à partir du 2 mai 2017, relevant de la commission paritaire 329.02 à l’échelon 4.1
Passeport APE indispensable.
Vous travaillez principalement en province de Namur et selon des horaires variables en fonction des groupes et des projets. Selon les dates de tournées, vous serez amené à travailler ponctuellement sur l’ensemble de la Fédération Wallonie-Bruxelles et parfois à l’étranger.
MODALITÉS DE RECRUTEMENT
Envoyez par courriel avant le 1er mars 2017 un Curriculum Vitae et une lettre de motivation à l’attention de Sophie DAVIN, déléguée à la gestion journalière
lacompagniebuissonniere@gmail.com
Nous ferons une première sélection sur base de la candidature écrite.
Nous communiquerons une réponse à chaque candidat.
Un entretien oral aura lieu avec les personnes sélectionnées à partir du 15 mars.

Zéro déchets en Wallonie

Publié le 8 février 2017 dans Actualités générales

odéchet

 

Le Zéro Déchet, tout le monde en parle ! A juste titre ! Notre manière de vivre, nos habitudes de consommation sont sources d’une production de déchets très importante.
Pour inscrire la Wallonie dans une dynamique active de réduction des déchets, j’ai lancé ce mercredi un appel à candidatures à toutes les communes prêtes à s’engager.
En devenant partenaires, les communes devront s’engager avec leurs entreprises, commerces, écoles, associations et citoyens. Ce projet organisera une mise en réseau de tous ces acteurs et favorisera l’économie locale via les circuits courts.

C’est la première fois qu’une opération de cette envergure sera organisée dans notre Région.

Si ce sujet vous intéresse, si vous souhaitez voir votre commune s’engager, faites le savoir à votre Bourgmestre ou Echevin de l’Environnement.

Les 10 communes sélectionnées bénéficieront d’un accompagnement gratuit pendant 2 ans pour les aider à mettre en place une dynamique Zéro Déchet sur leur territoire.

LE ZÉRO DÉCHET, C’EST QUOI ?
Le Zéro Déchet est ce qu’il reste quand on a appliqué la règle des 4R :
* Refuser (éviter le déchet),
* Réduire (le gaspillage et la consommation)
* Réutiliser (ou partager, donner, louer, mutualiser, réparer,…)
* Recycler (valoriser les matières et composter).
S’inscrire dans une dynamique Zéro Déchet consiste donc à appliquer ces règles sur le terrain, au quotidien.

Saviez-vous qu’en Wallonie, le gaspillage alimentaire constitue 39% de nos déchets organiques ? 19 kilos d’aliments sont ainsi jetés par an et par habitant sans avoir été consommés.

A Roubaix, en France, écoles, mairie, 200 familles, 30 commerces et un Club d’entreprises relèvent déjà le défi Zéro Déchet.

Les citoyens pratiquent le compostage de leurs déchets de cuisine, utilisent ce compost pour fertiliser leur potager ou consomment des produits non transformés et non jetables.

Dans les écoles, l’utilisation de la boite à tartine est généralisée et les supports informatisés sont privilégiés pour limiter les impressions sur papier. Dans les commerces, cela se traduit par de la vente de produits en vrac. Dans la ville, des zones communes de compostage, accessibles à tous, ont été installées.

Inspirons-nous de nos voisins et inventons de nouvelles pratiques !
En route vers une Wallonie Zéro Déchet, vers une Wallonie durable.