Actions

Ne tombons pas dans le piège que Daech nous tend !

Publié le 27 mars 2016 dans Actions

Profondément choqué par les attentats commis ce lundi 22 mars à Bruxelles, le mouvement Présence et Action Culturelles tient à exprimer son soutien et son réconfort aux familles et aux proches des victimes de ces actes ignobles, barbares et destructeurs.

Mais nous devons faire face et rester debout ! Notre travail quotidien n’en paraît que plus essentiel au regard des monstruosités que quelques-uns tentent de nous infliger. Chacune de nos actions sera telle une accumulation de grains de sable qui viendront gripper cette machine anti-démocratique, anti-humaine et anti-solidaire.

C’est donc dans cet esprit constructif, prenant à contre-courant le climat de peur que l’Etat Islamique voudrait imposer, que nous vous invitons à signer l’appel ci-dessous, lancé par la Fondation « Ceci n’est pas une crise ». Sombrer dans la peur et développer la méfiance des uns à l’égard des autres serait s’inscrire dans la stratégie de ces terroristes.

Aujourd’hui, nous n’avons plus le choix. Résistons, agissons et proposons ensemble !

Signer l’appel sur le site de Présence et Action Culturelles

Projet de Charte concernant l’exception agricole

Publié le 22 décembre 2015 dans Projets

Le secteur agricole est confronté à une crise majeure. Actuellement, les outils dont nous disposons pour la résoudre sont insuffisants. Il faut donc ouvrir un débat au niveau européen sur la nécessité de soutenir autrement l’agriculture.

Aujourd’hui, le secteur agricole est mis en difficulté et doit faire face à:

  • un marché fortement volatile où les prix payés aux producteurs sont en chute libre ;
  • la baisse de près de 70% en 30 ans du nombre d’exploitations agricoles en Belgique ainsi que de la main d’œuvre ;
  • l’augmentation des importations de produits agricoles (soja, maïs, sucre, viandes, etc.) rendant l’Union européenne dépendante de pays où les normes de qualité de production sont moins strictes (OGM, contrôles sanitaires, etc.)

Reconnaître l’exception agricole, n’implique pas de nier la réalité économique de l’agriculture mais de reconnaître et faire respecter ses multiples dimensions et fonctions : la souveraineté et la sécurité alimentaires, la santé, le bien-être, la préservation de la nature et de la biodiversité, la diversité de pratiques agricoles…

L’application du principe d’exception agricole doit permettre de favoriser les producteurs locaux dans l’approvisionnement des acteurs publics, de militer les intermédiaires, de limiter la dépendance alimentaire envers certains produits ou pays fournisseurs, de limiter les importations de produits agricoles qui peuvent être développées ici ; de veiller à ce que chaque zone géographique soit autonome pour son alimentation ; de favoriser le respect par tous les produits des mêmes normes sanitaires, environnementales et sociales et de prévoir des droits de douane différenciés à l’importation lorsque ce n’est pas le cas.

Sur base d’un ensemble de contributions, M. Benoît lutgen, président du CDH a rédigé un projet de charte qui pose les bases d’une exception agricole.

Nous vous proposons de prendre connaissance de ce projet en allant sur le site www.exceptionagricole.be

 

 

Action urgente salaire vital au Cambodge – 164 €/mois est-ce trop demander?

Publié le 25 novembre 2015 dans Actions

 Ach'act

CE 20 novembre 2015, des milliers de travailleurs et de travailleuses de l’habillement au Cambodge ont participé à une grève du zèle et s’affichent avec un sticker  #WeNeed177. Ils revendiquent un salaire minimum de 177 US$ (164 €) comme étape immédiate à franchir vers un salaire vital.  Leur action vise à interpeller les principaux clients de l’industrie de l’habillement au Cambodge dont H&M, Zara, C&A ou Levi Strauss.

Lire l’article.

SOUTENONS LES TRAVAILLEURS CAMBODGIENS !
Interpellez H&M, Zara, C&A ou Levi’s.
via Mail
via Facebook
via Twitter

Les femmes résistent à la guerre!

Publié le 26 octobre 2015 dans Actions

L’ACRF-Femmes en milieu rural, se mobilise à l’heure de la commémoration de la première guerre mondiale. Depuis 2014, nous menons le projet « Les Femmes résistent à la guerre »,  qui se décline en différentes actions et qui vise à mettre en valeur le rôle des femmes en faveur de la paix et à commémorer celles qui sont restées dans l’ombre alors qu’elles ont continué à faire tourner le pays et à alimenter leurs familles. Outre cela, le projet veut faire réfléchir à la paix, indispensable pour un bon développement, à la résistance envers la guerre et la violence.

 

Prochainement, 2 évènements auront lieu dans la région de CAP Ouest

  • Le colloque ‘ La force des femmes, une chance pour la Paix’, samedi 31 octobre à Ypres (Un co-voiturage depuis Leuze s’organise)
  • La réalisation d’un tapis de coquelicots en céramique par les femmes du groupe local d’Ere que nous irons déposer autour du 11 novembre à Tournai pour commémorer le centenaire du Congrès International des Femmes pour la Paix et la Liberté de La Haye.

Pour plus d’infos : stephanieogier@acrf.be

 

D’Al Copete à Macapette

Publié le 25 octobre 2015 dans Projets

 

Un atelier théâtre où les mots et les idées viennent bousculer les situations vécues, pour laisser la place à des femmes, et un homme, qui osent et s’exposent, disent et agissent, rient et se rient des situations, excès, principes  et autres finalités dont seul l’humain a le secret..

Les 17 et 18 octobre furent des temps  de concrétisation et de valorisation du projet, avec un retour du groupe sur la scène de La Tannerie à Gedinne. La troupe s’y est  produite dans de vraies conditions professionnelles et  près de 150 personnes ont acclamé chaleureusement les acteurs.

Après avoir, l’année dernière, proposé avec humour le fruit de leurs réflexions sur les modes de communication actuels, avec Les Poules Alliées surfent sur le net, la troupe propose  cette année, et avec autant d’humour,  un nouveau spectacle où les personnages dénoncent des pratiques non-admissibles aujourd’hui.  
En première partie, nous avons pu entendre et  apprécier la chorale Chœur d’Ardenne. Une petite chorale qui par son grand talent d’interprétation a su nous émouvoir et même toucher certains  jusqu’aux larmes.

La troupe des  Poules Alliées   fait ensuite réfléchir le public sur la société de consommation, de surconsommation,  de délocalisation des entreprises et l’exploitation souvent ignoble d’une main d’œuvre bon marché. Les scènes s’enchaînent et le fond du message passe  par les textes, les gestes, les expressions, …  au travers de  quelques mises en scène du quotidien, elles suscitent la réflexion. Le sujet est sérieux, mais le message circule avec beaucoup d’humour.

 

Agir local, de loin le bon choix!

Publié le 9 septembre 2015 dans Campagnes

L’ACRF – Femmes en milieu rural était présente lors du Salon Valériane en ce début septembre. La campagne de sensibilisation « agir local, de loin le bon choix » a rencontré un franc succès et a suscité de nombreux commentaires. N’hésitez pas à nous rejoindre dans cette mobilisation citoyenne pour que le monde tourne un peu plus rond

Pour toute information, contactez Muriel Lescure au 083/655192 ou par mail muriellescure@acrf.be