Accord sur la sécurité des bâtiments au Bangladesh en danger

Publié le 15 janvier 2019 dans Actualités générales

L’Accord sur la sécurité des bâtiments d’usine au Bangladesh est en danger. La prochaine échéance est le 21 janvier prochain où la Cour suprême devrait décider si l’Accord doit quitter ou peut rester au Bangladesh pour y poursuivre son travail. Si l’Accord est autorisé à rester, il y a fort à croire que les conditions qui lui seront imposées ne lui permettront pas d’être aussi efficace qu’auparavant.
C’est pourquoi, nous vous proposons de mener deux actions concernant l’Accord Bangladesh :
1.       Cette semaine, préparez-vous à co-signer une lettre adressée à l’ambassadeur du Bangladesh en Belgique pour lui faire connaître notre grande inquiétude à propos de la décision prochaine de la Cour et où nous annoncerons une prochaine action publique.
2.      Jeudi 31 janvier  – midi : action devant l’ambassade du Bangladesh. Nous vous donnons rendez-vous : jeudi 31 janvier, 12h, action à 12h15 – fin à 13h devant l’Ambassade du Bangladesh, rue Jacques Jordaens, 29 – 1000 Bruxelles (quartier Louise/Vleurgat). Rassemblement devant le bâtiment pour remettre à l’ambassadeur nos doléances concernant la poursuite de l’Accord de prévention et sécurité des bâtiments des usines d’habillement. Infos sur les enjeux : http://www.achact.be/news-info-304.htm. C’est une action conjointe avec la Schone Kleren Campagne (SKC).

L’équipe d’achACT