6 ans déjà – triste anniversaire de l’effondrement du Rana Plaza

Publié le 17 avril 2019 dans Actualités générales

Le 24 avril, il y aura 6 ans, jour pour jour, le Rana Plaza s’effondrait. Juste avant le drame des milliers de travailleurs, pour la majorité des femmes, avaient été contraints par leur direction de reprendre leur poste de travail pour honorer les commandes d’entreprises européennes d’habillement.

Il ne s’agit hélas pas du seul exemple de violations des droits humains ou de dommages environnementaux commis par des entreprises dans l’histoire récente: catastrophe de Bophal en Inde, pollution à grande échelle causée par Chevron en Equateur, violations des droits du travail de la part de Samsung, déversement d’amiante par Eternit en Inde, violations des droits humains par le géant agricile belgo-luxembourgeois SOCFIN en Sierra Leone, travail des enfants dans le secteur du cacao en Afrique de l’Ouest, etc.

Rana Plaza: plus jamais ça?  Sans la mise en place d’un cadre juridique qui clarifie les règles et les impose à toutes les entreprises, une nouvelle catastrophe n’est pas à exclure, au Bangladesh ou ailleurs dans le monde.

En ce 24 avril, nous exhortons les partis politiques belges à adopter une loi nationale qui oblige les entreprises à respecter effectivement les droits humains et l’environnement.

Tous les détails de l’action sur la page FB d’ Ach’act