Archives mensuelles: juillet 2017

Prix justes en alimentation : un nouveau marché possible ?

Publié le 25 juillet 2017 dans Actualités générales

Logo collège des Producteurs
La problématique des  » prix justes  » est récurrente dans le milieu agricole : elle adresse principalement la question d’une rémunération plus adaptée des producteurs agricoles, en regard de leurs coûts de production et du prix des denrées alimentaires vendues au consommateur final. Dans le cadre de ses activités, le Collège des Producteurs a décidé de travailler concrètement sur la notion de  » prix juste en agriculture « , au travers de différentes initiatives.
Le Collège des Producteurs a commandé fin 2016 une étude de marché à l’institut d’études de marchés Dedicated Research pour savoir comment les consommateurs percevaient le niveau de rémunération des agriculteurs/horticulteurs/éleveurs de notre pays, et quel était leur degré d’empathie envers cette situation. Sachant que 60% des consommateurs seraient prêts à payer plus cher (variabilité selon la nature des produits), nous savons aujourd’hui qu’il existe un marché potentiel de 25% pour accueillir des produits avec un « prix plus juste aux producteurs ». => Les résultats complets de l’étude seront présentés au cours de la conférence
Sur base de ces constats et après concertation avec les acteurs des filières, le Collège des Producteurs s’est ensuite lancé dans l’élaboration d’un référentiel  » Prix Justes au Producteur  » qui permettra d’une part aux Producteurs de mieux négocier avec les autres acteurs des filières et d’autre part de répondre plus facilement à la question du consommateur  » quel produit dois-je acheter pour agir dans le bon sens  » => Les piliers fondateurs du référentiel, ainsi que les critères d’analyse répondant à la problématique  » des prix justes en alimentation  » seront présentés durant la conférence.
En parallèle de ces travaux, le Collège des Producteurs s’entoure également des acteurs de référence du  » commerce équitable  » et marque son soutien envers toutes les initiatives, privées ou publiques, coopératives de producteurs, nouvelles filières, … qui s’inscrivent dans cette démarche. Le Collège des Producteurs est notamment actif dans la Fédération Belge du Commerce Équitable. Au vu du succès rencontré par une série d’opérateurs français notamment, pourquoi est-ce que cela ne pourrait pas fonctionner sur le marché belge…

Première plateforme de financement participatif en agriculture

Publié le 25 juillet 2017 dans Actualités

Logo MIISOSA
Parmi les différentes pistes d’action, le financement participatif au profit de l’agriculture est également une bonne opportunité de mettre en valeur des initiatives favorisant des prix plus justes aux producteurs. C’est dans cette optique qu’est né le partenariat avec Miimosa (https://www.miimosa.com/be) la première plateforme de crowdfunding (financement participatif), exclusivement dédiée à l’agriculture et à l’alimentation.
Lancée en France en novembre 2014, MiiMOSA a déjà accompagné 700 porteurs de projets, collecté 3 000 000 euros et forte de ce succès, a été lancée en Belgique fin 2016. En quelques mois Miimosa a déjà permis le financement attribué à de nombreux porteurs de projets belges, allant de la production de l’installation d’une ferme agro-écologique, au lancement d’une boucherie à la ferme, en passant par la production de viande bio.
Le concept plait auprès des consommateurs qui veulent se réapproprier leur alimentation, et qui en échangent de leur soutien économique aux porteurs de projets, recevront des contreparties en nature. Une charte de déontologie entre Miimosa et le Collège des Producteurs sera signée lors de la foire de Libramont 2017 en vue de matérialiser l’engagement de Miimosa à soutenir un commerce plus équitable et des prix plus justes aux producteurs.

Invitation à la presse: Vers des prix justes en agriculture

Publié le 25 juillet 2017 dans Presse

Logo collège des Producteurs
En Wallonie, la situation économique des producteurs agricoles est difficile et souvent caractérisée par des prix de vente inférieur aux coûts de production. Une crise profonde qui se matérialise par une chute du nombre d’agriculteurs (- 44% en 25 ans). Le Collège des Producteurs se questionne sur les possibilités de tirer les choses vers le haut en développant des systèmes valorisant une juste rémunération des agriculteurs.
PROGRAMME – 29 JUILLET, FOIRE DE LIBRAMONT
* 11h15-11h30 = accueil
* 11h30-11h45 Introduction par le Ministre wallon de l’Agriculture, Monsieur René COLLIN (Contexte sur l’importance d’une juste rémunération, prix juste, sollicitation de la part du secteur, le fait que la Socopro a été mandaté pour travailler là-dessus…)
* 11h45-12h15
– Présentation des résultats de l’enquête consommateurs Dedicated pour le Collège des Producteurs
– Etat des travaux en cours du Collège des Producteurs sur l’élaboration d’un référentiel  » Prix Justes au Producteur  »
– Perspectives de développement, soutien aux autres initiatives soutenant des prix justes
* 12h15 – 12h45 Collège des Producteurs et Miimosa, la plateforme de financement participatif : officialisation du partenariat
– Le crowdfunding en agriculture, qu’est-ce que c’est ? Comment cela fonctionne ?
– En quoi consiste le partenariat, les grands termes de la charte
– Témoignage d’1 producteur sur l’impact de Miimosa sur son quotidien
– Signature de la charte
Pratique
>  1er étage  – Salle de conférence LEC 2 – bâtiment LEC (Libramont Exhibition Congress)
> Accès Foire de Libramont * Rue des Aubépines 50, 6800 Libramont-Chevigny (Belgique)
Contacts presse
> Miimosa : Marine SANVELIAN, Responsable Marketing et Communication * +33(0) 6 49 52 42 80
marine.sanvelian@miimosa.com * www.miimosa.com
> Collège des Producteurs : Marie Poncin, Chargée de Communication * marie.poncin@collegedesproducteurs.be * +32 (0)472 98 76 35 * www.collegedesproducteurs.be

Semaine des savoirs à partager

Publié le 25 juillet 2017 dans Campagnes

L’ACRF – Femmes en milieu rural était présente lors de la semaine des savoirs à partager à ATH du 03 au 07 juillet dernier. Au cours de cette semaine, tous les après-midi, des ateliers gratuits et accessibles à tous sont proposés par les habitants du quartier et ceux des alentours.  La semaine des savoirs à partager est une initiative de la Commission de Lutte contre l’exclusion culturelle de la Maison Culturelle d’Ath.  L’ACRF y proposait son crayon magique et sa campagne sur la coopération  » Ce que tu as nous manque peut-être… Coopérons! »

[RoyalSlider Error] No post attachments found.

 

 

 

 

 

Calendrier Pommes de Reinette et fruits d’ici

Publié le 21 juillet 2017 dans Projets

Logo Pommes de Reinette
Août :
– 24/08 : Rencontre autour des vergers haute-tige. Renseignements et inscription à la Fédération des parcs naturels : nicolas.nederlandt@fpnw.be
Septembre
– 20 /09 : 14h  Atelier  » Blosses  » (prunes)  au Vivier à Habay. Informations et inscription (places très limitées) auprès d’Estelle Carton : 0496/28.45.02 estellecarton@acrf.be
– 28/09 : 19h dégustation de prunes à la Halle de Han. PAF 3euros. Informations et inscription auprès d’Estelle Carton : 0496/28.45.02 estellecarton@acrf.be
Octobre
– 12/10 : 19h dégustation de poires d’automne. À la Halle de Han. PAF : 3 euros. Informations et inscription auprès d’Estelle Carton : 0496/28.45.02 estellecarton@acrf.be,
– 10 ou 11 / 10 :14h. Atelier sur les anciennes variétés de poires régionales au Vivier à Habay. Informations et inscription (places très limitées) auprès d’Estelle Carton : 0496/28.45.02 estellecarton@acrf.be
– 15/10 : Fête gourmande au verger conservatoire de Tronquoy. À Tronquoy (Neufchâteau) : http://www.neufchateau.be/fr/loisirs/tourisme/office-du-tourisme/evenements/fete-gourmande-au-verger
Programme de la Semaine Pomologique en Gaume, du 20 au 27 octobre 2017 :
20 : Marché fermier à la Halle de Han , spécial variétés de fruits de terroir et menu du marché spécial poires. De 17h à 20h Marché Fermier de Han Han, 36 – 6730 Tintigny. Informations : marchefermier@halledehan.be
* 21 : au Parc Naturel de Gaume, 1, rue Camille Joset 6730 Rossignol :
o 10h-12h : formation : Entretien, taille et restauration des vieux vergers proposée par Benjamin Cerisier, de  » Tout naturellement « asbl.  PAF 5 euros. Inscription préalable indispensable auprès d’Anne Leger : a.leger@pndg.be 0479/437 419
o 18h inauguration et vernissage de l’exposition  » Sam’crock les pommes « , du collectif Sam’crock pour le projet Pommes de reinette et fruits d’ici. Informations auprès d’Estelle Carton : 0496/28.45.02 estellecarton@acrf.be,
*  22 : Exposition  » Sam’crock la pomme  »  en présence des artistes, de 10h à 18h.
* 24: 18h-21h : atelier culinaire  » À chaque variété sa recette, chaque fruit cherche son légume  » avec l’ASBL Gache Warache.  PAF 10 euros. Informations et inscription (groupe limité) auprès d’Estelle Carton : 0496/28.45.02 estellecarton@acrf.be
 » À chaque variété sa recette, chaque fruit cherche son légume  » . Cycle de 3 ateliers culinaires, dans le cadre du projet  » Pommes de reinette et fruits d’ici  » de l’ACRF Femmes en milieu rural.
PAF : 10euros/ateliers, 25euros/cycle
Formule :
– Dégustation de différentes variétés de fruits (pommes, poires, prunes) issus de vergers haute tige non traités ;
– préparation recettes associant fruits et légumes ;
– comparaison des résultats en fonction des variétés de fruits ;
– (re) construction des recettes ;
Un repas-dégustation est prévu en fin d’atelier. Chaque participant(e) repart avec les recettes testées, ainsi que des échantillons des préparations réalisés
Calendrier des  ateliers :
1) le 24/10, de 18h à 21h. à la Maison du Parc Naturel de Gaume, à Rossignol : conserves et condiments.
2) Le 25/11 , de 14h à 18h. à la Halle de Han : cuisson à l’étouffée.
3) Le 2/12, de 10h à 13h,  à Chiny : préparation en pâte.
Information et inscription (groupe limité) auprès d’Estelle Carton : 0496/28.45.02 estellecarton@acrf.be
* 25 :
o 14h-16h30  » Maraude d’histoires fruitées « , atelier dessin/écriture, avec Winnie de Schaetzen. À la Maison du  Parc Naturel de Gaume, 1, rue Camille Joset 6730 Rossignol. PAF 3 euros. Informations et inscription auprès d’Estelle Carton : 0496/28.45.02 estellecarton@acrf.be,
o 18h-20h00 : conférence de Marc Lateur : inscription préalable indispensable à a.leger@pndg.be (groupe limité) A la Maison du Parc naturel de Gaume, 1 rue Camille Joset 6730 Rossignol. PAF 5 euros
L’intérêt des fruits des vergers hautes tiges conférence-atelier de Marc Lateur, du CRAW à Gembloux, spécialiste des variétés fruitières anciennes :
– Les qualités nutritionnelles et l’intérêt des fruits de vergers hautes tiges, non traités
– Les variétés locales à rechercher, et l’importance des vergers anciens pour retrouver des variétés à sauver
– Les participants sont invités à apporter leurs pommes et poires, pour les faire identifier et déguster
– Dégustation d’un panel de fruits, apportés par Gembloux et par les participants à la conférence
* 27 : 18h. Rencontre avec les membres de l’ASBL Les Croqueurs de Pommes de Lorraine. Souper collaboratif  » Pommes de Reinette et Fruits d’ici  » à base d’anciennes variétés de  poires. Au Parc Naturel de Gaume, 1, rue Camille Joset 6730 Rossignol. PAF : 10euros à verser anticipativement sur le compte : BE 90 1030 15972332, avec la mention  » souper pommes de reinette, nomprénom  »  Informations et inscription auprès d’Estelle Carton : 0496/28.45.02 estellecarton@acrf.be .
* 28 : 14h -16h : formation aux différentes techniques de récolte de fruits dans des arbres haute tige, avec Eric Goosse. PAF 5 euros.  Inscription préalable indispensable à a.leger@pndg.be
Novembre
– 14 /11 : 19h : dégustation de pommes d’automne. À la Halle de Han. PAF 3 euros. Informations et inscription auprès d’Estelle Carton :  0496/28.45.02 estellecarton@acrf.be
– 25/11 : atelier culinaire avec Gache warache à la Halle de Han. PAF 10 euros. Informations et inscription auprès d’Estelle Carton :  0496/28.45.02 estellecarton@acrf.be
Décembre :
2/12 : atelier culinaire Gache Warache à Chiny. PAF : 10 euros. Informations et inscription auprès d’Estelle Carton : 0496/28.45.02 estellecarton@acrf.be.

D’un ennui mortel – analyse de Corentin de Favereau

Publié le 19 juillet 2017 dans Analyses

 » L’oisiveté est mère de tous les vices « . Si cette maxime était déjà reprise il y a plus de 1500 ans dans le contexte monastique afin de pousser les frères à plus d’assiduité et de rigueur spirituelle, elle semble pourtant ne jamais avoir été autant d’actualité. Le chômeur est vu avec méfiance alors que notre vie est socialement définie par notre force de travail. Nos retraites doivent être actives et nos enfants sont priés de combler le moindre de leur temps libre par des activités enrichissantes et éducatives. Ainsi, quand on vous croise pour la première fois, on vous demande ce que  » vous faites dans la vie « . Quant à nos enfants, c’est leur parcours scolaire qui définira qui ils sont aux yeux des gens.
Aujourd’hui, pour être, il faut faire. Faire toujours plus et toujours plus tôt. Et surtout ne pas s’ennuyer ! Sinon, l’on devient l’un de ces paresseux que la société doit porter à bout de bras et qui ont comme seule identité celle d’être considérés comme des bons à rien qui grèvent la volonté des gens actifs. Actuellement, l’inactivité est assurément considérée comme un des plus grands vices que l’on puisse attribuer à quelqu’un. Pourtant, s’ennuyer est-il réellement si destructeur ?
Pour télécharger l’analyse cliquez sur acrfana_2017_16_ennui_ CDF