Archives mensuelles: avril 2017

L’ACRF – Femmes en milieu rural engage un(e)animateur(trice) dans la région de Liège

Publié le 30 avril 2017 dans Actualités générales

L’ACRF – Femmes en milieu rural engage un(e) animateur (animatrice) dans la région de la Vallée du Geer (Roclenge,  Juprelle, Othée…).  Date limite pour le dépôt des candidatures: 02 juin 2017.  Entrée en fonction le 19 juin 2017.

Pour consulter l’offre, cliquez sur Offre d’emploi Liège

L’ACRF engage un(e) animateur (trice) dans la région de Vielsalm – Houffalize – La Roche

Publié le 30 avril 2017 dans Actualités générales

L’ACRF – Femmes en milieu rural engage un(e)animateur (trice) à temps partiel.  Remise des candidatures pour le 2 juin 2017.  Entrée en fonction le 15 juin 2017.

Pour voir l’offre d’emploi, cliquez sur Offre d’emploi GHV

Visite de la chocolaterie Darcis

Publié le 29 avril 2017 dans Actualités générales

Un voyage inoubliable au cœur du chocolat
Le 3 avril, l’équipe régionale ACRF – Femmes en milieu rural de Liège organisait une visite au musée du chocolat Darcis. Une petite cinquantaine de personnes se sont retrouvées à Verviers, des femmes de l’ACRF accompagnées pour certaines de leur mari, leurs enfants, petits-enfants mais aussi venues avec leurs amis et connaissances.
Munis d’un audio-guide, nous avons pu voyager aux origines du chocolat en nous faufilant à travers les couloirs et nous imprégner de l’ambiance au travers des décors d’époque et mises en scène. Au fil de la visite, nous avions à déguster 3 chocolats aux arômes subtils…
La suite du parcours retraçait les gestes du chocolatier, les bienfaits du chocolat, une expérience de plusieurs senteurs à deviner. Et nous avons terminé notre visite par les ateliers où nous avons pu observer les artisans en train de confectionner de très beaux œufs de Pâques.
Et pour le final, l’occasion de nous retrouver tous ensemble pour échanger autour d’un café chocolaté ou encore d’un dessert dont nos papilles se souviennent encore !

[RoyalSlider Error] No post attachments found.

Savez-vous comment vos vêtements sont fabriqués?

Publié le 24 avril 2017 dans Actualités générales

Savez-vous comment vos vêtements sont fabriqués ? Et dans quelles conditions ? Nous non plus !
Lorsque le Rana Plaza s’est effondré au Bangladesh, le 24 avril 2013, aucune information n’était disponible sur les marques et les enseignes européennes qui se fournissaient auprès de cette usine. La seule manière d’identifier les entreprises clientes et de leur demander d’assumer leurs responsabilités pour les 1 138 travailleuses et travailleurs tués fut d’interroger les survivants et de fouiller dans les décombres à la recherche des étiquettes.
Depuis lors, quatre ans ont passé. Le temps est venu d’exiger la transparence sur l’ensemble de cette industrie. De ce fait, une coalition de 9 syndicats et organisations internationales de défense des droits humains promeut le « Pacte pour la Transparence ». La coalition a interpellé 72 entreprises, leur demandant d’adhérer au Pacte et de le mettre en œuvre avant le 31 décembre 2017.
A ce jour, 22 marques et enseignes dont 13 connues sur le marché européen se sont engagées à publier des informations sur leurs filières d’approvisionnement.
Les marques doivent s’engager !
Nous appelons Primark, Armani, Forever 21, Urban Outfitters ou Walmart à publier les noms et les adresses de leurs fournisseurs, le nombre de leurs travailleurs, leurs types de produits et le cas échéant, les informations sur leurs sociétés mères.
Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site d’Ach’act www.achact.be

Plein Soleil – Mai 2017

Publié le 23 avril 2017 dans Plein-Soleil

Faut-il s’émouvoir de l’actualité? Analyse de Corentin de Favereau

Publié le 14 avril 2017 dans Analyses

Ces 20 et 21 février 2017 se déroulaient nos journées  » Sens-Vie et Foi  » qui proposaient d’interroger les lieux de joie dans notre temps si propice à la peur. Ce fut également l’occasion d’en apprendre davantage sur la place des émotions dans la société qui nous entoure et plus particulièrement, sur l’importance actuelle de celles-ci dans les médias.  Et pour le docteur Martin Desseilles, professeur de psychologie à l’Université de Namur  le constat est clair, les médias qui nous entourent nous ont poussé  » dans  l’ère de l’immédiateté et de l’étalage des réactions primaires.  » Et si  » les journalistes sont coupables, les citoyens le sont également.  » Mais s’il est de bon ton, de nos jours, de vilipender la presse, en quoi les accusations du professeur Desseilles sont-elles plus fondées que les attaques poujadistes tellement en vogue à l’heure actuelle ?
Pour télécharger l’analyse, cliquez sur acrfana_2017_11_actualités_émotions_cdf