Archives mensuelles: février 2017

Le climat et moi, émoi au Parlement de la Fédération Wallonie Bruxelles

Publié le 26 février 2017 dans Campagnes

Le 22 février 2017, à l’invitation du Président du Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles, Monsieur Philippe Courard, l’ACRF – Femmes en milieu rural a eu l’occasion de présenter sa campagne « le Climat émoi, et moi » aux parlementaires de la Fédération Wallonie Bruxelles. Merci à Annick et Brigitte…

Les femmes serrent la ceinture au gouvernement !

Publié le 26 février 2017 dans Uncategorized

Journée Internationale des femmes – Action nationale de la Marche Mondiale des femmes le 4 mars 2017, Place de la Monnaie

La Marche Mondiale des femmes est un mouvement international féministe, démocratique, autonome, transparent et créatif. Il regroupe plus de 5000 réseaux, organisations et militant(e)s de 164 pays et régions qui ont un but commun : marcher tant que les femmes ne seront pas libres. Les revendications de la Marche Mondiale des Femmes 2017 sont axées autour de deux thématiques qui doivent trouver une réponse aussi bien au niveau mondial que local. La première concerne les biens collectifs, les services publics, la protection sociale et l’autonomie économique des femmes et la seconde est la lutte contre les violences faites aux femmes, la paix et la démilitarisation.

L’action de la MMF-Belgique de 2017 dénonce les effets des politiques prises par notre gouvernement qui sont en train de démanteler la sécurité sociale (et tout le système de protection sociale). Voici quelques exemples significatifs :
Dans les cadre de l’austérité, le gouvernement a entre autres augmenté de plus de 45% le montant du ticket modérateur pour les visites chez les spécialistes tels que les gynécologues ou les ophtalmologistes. Cela a évidemment eu un impact très direct sur les patients au vu des centaines de milliers de personnes qui ont postposé leurs soins de santé (Dobbelaere, 2014). En effet, en 2013 en Wallonie, 24,9% des femmes et 44,3% des familles monoparentales ont reporté des visites médicales ou y ont renoncées alors qu’elles en avaient besoin ; le ticket modérateur est passé de 8,23 à 12 euros en 2015.
Quant aux femmes enceintes, à partir de 2015, elles sont censées quitter la maternité un demi-jour plus tôt qu’avant. Il s’agit là d’un renvoi trop précipité des patientes chez elles, qui peut être à l’origine de graves complications. Un suivi professionnel à domicile de ces patientes serait l’idéal et devrait aller de pair avec cette réforme, mais cela ne sera pas possible si l’on continue à affaiblir les services de protection sociale. Nous constatons donc que celles qui paient, en santé et financièrement, ce sont les femmes.
Le budget pour 2017 présente des coupes énormes dans le secteur de la santé, de l’ordre de 900 millions, notamment sur les prix des antibiotiques dits de court terme et sur les infrastructures. Tout cela aura un impact néfaste sur les femmes (et le reste de la population à risque ou pauvre) étant donné que  » les femmes seront particulièrement concernées, car ce sont elles qui, faute de moyens, s’auto-médicalisent « . Cette situation entraîne une augmentation des maladies des femmes à cause de la surcharge mentale et des responsabilités excessives.1

Programme :
12 h 45 : Rassemblement à la Place de la Monnaie
13 h 15 :  » Chaine féministe  » – Action symbolique des femmes de la MMF contre la politique d’austérité. Chaque participante devra apporter une ceinture afin de pouvoir s’attacher les unes avec les autres ( » On se serre la ceinture ! « )
13 h 45 : Départ à Kartuizercenter
14 h 05 : Accueil au local  » Kartuizercenter « , rue des Chartreux 70, 1000 Bruxelles
14 h 15 – 15 h 45 : Bilan des impacts des politiques d’austérité du gouvernement sur les femmes, notamment sur la sécurité sociale et la santé (avec la participation de la CSC Patricia Biard , la FGTB Vroni Lemaire, Celia Alldridjo représentante de la MMF internationale, Mme. Maria Arena de la Commission FEMM et EMPL du Parlement européen, V’la la facture)
15 h 15 – 15 h 45 : Débats -échanges avec la salle
16 h – 17 h : Ateliers (créatifs, revendication, mobilisation et lobbying)
17 h – 17 h 15 : Clôture
Garderie sur réservation avant le 2 mars.
Tant que toutes les femmes ne seront pas libres, nous serons en marche !

Contact Marcela de la Peña V. marcela@mondefemmes.org

 

 

Et si on essayait la joie !

Publié le 22 février 2017 dans Actualités générales

Les 20 et 21 février ce sont quelque 120 personnes qui se sont réunies à la Maison Rurale pour  » essayer la joie « , titre de la session organisée par la commission Sens Vie et Foi.
Avant de revenir sur le contenu de cette bien riche session, en voici quelques photos.
Merci à la commission, à l’équipe logistique, à nos cuisinières bénévoles qui ont permis le déroulement parfait de ces 2 journées.

Pommes de reinette et fruits d’ici

Publié le 22 février 2017 dans Actualités générales

Logo Pommes de Reinette
Le projet Pommes de Reinette et fruits d’ici vise à valoriser les fruits d’ici, leur croissance et leur préparation.  Les recettes commencent à rentrer et nous les publierons dans le courant de 2018 dans un livre de cuisine qui ravira tous les palais.
Mais le projet se décline aussi dans d’autres dimensions comme par exemple ci-dessous dans la fabrication de maniques… bien utiles.

Communiqué de presse : 40 jours sans viande, une fausse bonne idée

Publié le 22 février 2017 dans Presse

Du 1er mars au 15 avril, un nouveau défi « sans » va envahir les réseaux sociaux, et risque d’influencer, à tort, la perception des citoyens wallons sur ce que devrait être une alimentation durable. La Cellule d’Information Viandes nuance cette initiative,  et explique pourquoi supprimer la viande et le poisson pendant 40 jours n’est pas la meilleure façon d’agir pour l’environnement…

Pour lire le communiqué de presse, cliquez sur CP_CIV jourssansviande_final_22022017

Deux jours en Alsace

Publié le 22 février 2017 dans Actualités générales

L’ACRF – Femmes en milieu rural de l’antenne de Bastogne vous invite cordialement à les accompagner à la découverte de l’Alsace, les mercredis 26 et jeudi 27 avril 2017.
Au Programme :
26-4-2017: 06 :00: Rassemblement ET départ sur le parking des ETS de COLNET, 161, route de Marche à Bastogne.
Un arrêt petit-déjeuner (libre) est prévu dans la matinée.
–  Riquewihr, jolie  petite ville pour une promenade (libre) et le repas (libre) .
– Vers 14 h :  A Ungersheim (village en transition écologique) : accueil et présentation des projets  par la Mairie. (jardins, ferme maraîchère bio, association  » LA POTASSINE « …)
– Départ pour Mulhouse pour l’installation ,  le repas du soir à l’Hôtel  » Bristol  » et pour une promenade apéritive ou digestive  (selon l’heure d’arrivée) dans le centre ville à deux pas de l’hôtel.
Le lendemain  :  Après le petit-déjeuner, départ pour EGUSHEIM  (élu par les français « plus beau village de  France  2013 ».   Explication du domaine et dégustation de vin BIO chez  GINGLINGER P-Henri avec possibilité d’achat !  Un temps libre pour profiter de cette magnifique petite ville et repas de midi (libre).
– Départ pour Colmar et visite de la vieille ville en petit train à 14 h 30.
– Retour vers la Belgique avec arrêt en cours de route pour se restaurer …
 Vers 21h00  : Arrivée à BASTOGNE.
Prix :    135 € comprenant le voyage, la nuit à l’hôtel en chambre double, triple ou quadruple (à préciser), le repas du soir du 26-4-2017, le petit-déjeuner du 27-4-2017 et les 3 visites. Pour une chambre single, un supplément de 30 euros sera demandé.
Repas du 26-4-2017 au soir : Salade mêlée et charcuterie Alsacienne – Suprême de volaille farcie, sauce forestière, spaetzlés maison, légumes – dessert : gâteau Forêt Noire + 1 bouteille de vin/4 personnes.
Paiement à verser sur le compte n° : IBAN BE55 0010 3273 4344 de M. LECOMTE-DESSOY – BIC  GEBABEBB
au plus tard   pour le   jeudi 30 mars 2017 avec la communication : VE ALSACE 2017

Réservations obligatoires : Par téléphone
au 061 267062 (au + tôt) SVP MERCI
chez Monique Boulard 4, REMICHAMPAGNE
6640 VAUX-S-SURE