10 ans de crise du lait. Et si ce n’était qu’un début ? Analyse de Corentin de Favereau

Publié le 17 novembre 2019 dans Analyses

Il y a des images qui vous heurtent et vous marquent durablement. Des évènements qui traversent les années et dont on se souviendra longtemps. Vous vous rappelez certainement de ce que vous faisiez quand vous avez été informé de l’explosion du réacteur de Tchernobyl, de la chute du mur de Berlin ou encore de l’effondrement des tours jumelles du World Trade Center.
Pour ceux qui s’intéressent au milieu rural et à l’avenir de notre agriculture paysanne, le déversement de 3 millions de litres de lait dans un champ à Ciney par des agriculteurs venus de l’Europe entière en cette funeste journée 16 septembre 2009 s’inscrit pleinement dans cette puissance mémorielle des images.
Comment oublier ce ballet incessant de tracteurs et les mines exsangues d’agriculteurs au bout du rouleau qui venaient, là, de sacrifier leurs dernières sources de revenus ?  Nous avons été bouleversés, remués, pris aux tripes par ces images retransmises dans le monde entier par un parterre de journalistes eux-mêmes médusés par l’ampleur du désastre.
Pour télécharger l’analyse, cliquez sur acrfana_2019_23 crise_lait_CDF